Isolation d’un mur en pierre : conseils pratiques

Les maisons en pierre ont un cachet inimitable, mais elles n’offrent pas toujours une isolation suffisante pour y vivre confortablement tout au long de l’année. Si tel est votre but, vous pouvez faire réaliser des travaux d’isolation de ses murs en pierre, et ainsi augmenter les performances thermiques et acoustiques de ces derniers, et par extension celles de la maison.

Pourquoi isoler un mur en pierre ?

Faut-il isoler un mur en pierre ? La réponse est oui, contrairement à ce que l’on peut parfois penser. Aussi charmante et pittoresque que soit une maison en pierre, elle est aussi l’objet de quelques inconvénients. En été, elle vous protège de la chaleur et garde vos pièces fraîches, mais elle vous expose aussi au froid et à l’humidité en hiver, surtout si vous habitez dans une région où les températures sont souvent très basses.

En effet, la conductivité thermique d’une pierre de 50 cm d’épaisseur est équivalente à celle d’une couche de polystyrène d’une épaisseur de 1 cm. Il est donc conseillé d’effectuer des travaux d’isolation des murs en pierre d’une ancienne maison si vous souhaitez vivre dans un confort thermique optimal toute l’année.

Comment isoler un mur en pierre ?

Deux choix s’offrent à vous pour l’isolation des murs en pierre de votre maison :

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Isolation

L’isolation extérieure d’un mur en pierre

Choisissez l’isolation par l’extérieur du mur en pierre si vous souhaitez conserver toute la surface habitable de votre logement, ainsi que son charme rustique originel. Cette technique consiste à faire poser un matériau isolant contre le mur, côté façade, puis de recouvrir celui-ci d’un bardage de bois, de pierre ou de PVC. Ce type d’isolation est la plus recommandée, car elle est très efficace pour limiter les ponts thermiques du bâti.

L’isolation intérieure d’un mur en pierre

Si vous souhaitez conserver l’authenticité de la façade extérieure de votre maison, optez pour l’isolation intérieure de ses murs en pierre. Moins coûteuse, cette méthode consiste à poser le matériau isolant contre le mur par l’intérieur. Moins performante que l’isolation par l’extérieur, cette technique peut être responsable de phénomènes de condensation et d’humidité si elle est mal réalisée. C’est pourquoi vous devez utiliser un isolant respirant pour vos murs en pierre.

Il est utile de demander des conseils d’isolation pour un mur en pierre auprès d’un artisan spécialisé, et même de le laisser procéder à l’opération. En effet, l’isolation par l’intérieur, si elle semble plus simple à mettre en œuvre qu’une isolation extérieure, n’est pas dénuée de complexité.

  • Les spécialistes conseils entre autres de conserver un espace de 2 cm entre la cloison et le mur en pierre pour le laisser respirer.
  • Ils préconisent également l’usage d’isolants imputrescibles qui laissent passer l’air pour éviter l’accumulation de l’humidité. On cite en exemple le liège, la laine de bois, la chaux, ou le bois massif. Évitez par contre le polystyrène, le polyuréthane et la mousse phénolique.
Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire

Isolation d’un mur en pierre : conseils pratiques Les avis et commentaires