Quel isolant pour un mur en mâchefer ?

Le mâchefer est une sorte de béton composé des déchets miniers et sidérurgiques. Les maisons en mâchefer datent des années 1900 à 1960. C'est un matériau à forte inertie et très poreux qui n’a aucune qualité en termes d’isolation thermique. Découvrez dans les lignes qui suivent comment renforcer ou rénover l’isolation d’un ancien mur en mâchefer.

Qu’est-ce une maison en mâchefer ?

Une maison en mâchefer est une habitation qui a été construite avec des déchets miniers et sidérurgiques transformés en parpaings. Autant de matériaux qu’on ne retrouve plus dans les constructions actuelles.

Le mâchefer était utilisé dans le Nord de la France, dans les régions minières, dans les années 1900 à 1960. À cette époque de forte exploitation minière, l’industrie sidérurgique produisait en effet beaucoup de déchets. Le mâchefer est ainsi un matériau issu de leur recyclage. Moins solide que la pierre et la terre cuite, il est ainsi devenu un constituant de béton avec lequel construire des murs et des maisons. Il est ensuite progressivement remplacé par le béton cellulaire, pour disparaître complètement, sauf dans les maisons datant de cette époque.

Caractéristiques d’un mur en mâchefer

Le mâchefer est un matériau poreux qui absorbe un peu trop l’humidité, et qui se contracte et se dilate selon le temps et la saison.

Sa capacité d’absorption de l’humidité, ainsi que son aptitude à se dilater, lui permet de réguler la chaleur à l’intérieur de la maison en période estivale. En effet, en libérant l’eau et l’humidité absorbée quand vient l’été, il rafraîchit la température intérieure des pièces.

Le matériau ne dispose toutefois d’aucune capacité d’isolation thermique. Il est donc primordial d’effectuer l’isolation des murs en mâchefer si on veut rester au chaud pendant l’hiver. L’opération peut alors être menée par l’intérieur ou par l’extérieur selon les cas.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Isolation

Comment isoler un mur en mâchefer ?

Pour rénover l’isolation d’un mur en mâchefer, ou pour isoler vos murs en béton de mâchefer par l’intérieur, l’artisan doit poser des panneaux isolants sur une armature de 3 cm d’épaisseur au moins. L’espace entre le mur de mâchefer et le panneau isolant va permettre au mur de respirer. De même, l’intervenant pose ici un pare-vapeur côté plaque, et équipe votre maison d’une VMC performante, afin de lui offrir une bonne circulation de l’air. Celle-ci va permettre d’évacuer l’air humide présent dans l’atmosphère intérieure, sauf si votre maison se situe dans un endroit où le climat est très froid et que de gros écarts existent entre les températures intérieures et extérieures.

Il est également possible d’isoler par l’extérieur votre mur en béton de mâchefer, à condition de le laisser suffisamment respirer. Dans le cas contraire, il risque de présenter des problèmes de moisissures dues à l’humidité. Aussi, le mur est-il enduit d’un mortier de ciment qui va contrôler sa tendance à absorber l’humidité extérieure. Ne tentez jamais d’effectuer une isolation par l’extérieur seul. L’intervention d’un spécialiste est tout à fait primordiale, notamment pour choisir le matériau isolant le plus indiqué, et ce avant même de commencer les travaux.

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire

Quel isolant pour un mur en mâchefer ? Les avis et commentaires