Isolation d'un mur, quelle épaisseur choisir ?

L'épaisseur de l'isolation des murs est un critère important pour ne pas avoir une facture de chauffage exorbitante. Elle est en fonction de la résistance thermique que l'on souhaite obtenir. Comment choisir l'épaisseur de son isolation ?

L'épaisseur d'un isolant

La première règle est de ne pas choisir l'isolation n'importe comment ; fin sous prétexte de ne pas perdre de place dans son intérieur ou le moins cher par manque de finances. En choisissant un isolant non adapté, vous risquez de devoir refaire votre isolation au bout de quelques années avec de nouvelles dépenses et les travaux que cela engendre.

De plus, les nouvelles constructions et les rénovations doivent respecter les critères de la Règlementation thermique en vigueur. Depuis 2013, la RT2012 impose un seuil maximum pour la consommation de chauffage de 50kWh/m²/an.
Divers facteurs sont à prendre en considération pour choisir l'épaisseur des isolants comme la localisation géographique, l'orientation de la maison, le chauffage. Une étude thermique adéquate pourra vous communiquer les besoins en isolation.

Mais alors comment choisir l'épaisseur de son isolation ?

L'isolation est à choisir en fonction de son pouvoir isolant, de sa conductivité thermique et pas seulement de son épaisseur.
La résistance thermique (pouvoir isolant) est notée sur tous les matériaux d'isolation par la lettre R et s'exprime en m².K/W. Plus R sera grand, plus le matériau sera isolant.
Un autre paramètre vient en ligne de compte pour le choix de l'isolation, c'est celui de la conductivité thermique désignée par le coefficient lambda λ en W/(m.K). Contrairement à la résistance thermique, cette valeur lambda doit être la plus petite possible pour une bonne isolation.

Pour connaitre l'épaisseur en cm de votre isolant en fonction de ces deux caractéristiques, vous devrez appliquer la formule : e = R x λ x 100.
La RT2012 impose pour les murs extérieurs un R > 3.7m².K/W pour les rénovations et R > 4 m².K/W minimum pour les constructions (soit une épaisseur comprise entre 14cm et 20 cm pour les isolants classiques).

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Isolation

Idée reçue : plus c'est épais, mieux ça isole, vrai ou faux ?

Vrai et faux.
Comme cela a été indiqué ci-dessus, plusieurs paramètres sont à prendre en compte pour l'isolation mais également le type du matériau.
Ainsi de la laine de roche sera un isolant plus épais que du polystyrène pour une résistance thermique égale car son lambda est plus élevé =) L'idée reçue est fausse.
Si les matériaux disposent du même lambda, il vaudra mieux se tourner vers l'isolant plus épais pour avoir une meilleure résistance thermique => Là l'idée reçue est vraie.

Les nouvelles technologies d'isolation permettent d'avoir des matériaux fins qui isolent tout autant que les classiques (laine de roche ou laine de verre) notamment les panneaux sous vide qui font environ 3cm au lieu de 16-20cm d'épaisseur pour les classiques. Trop chers pour une utilisation généralisée, ils sont proposés lorsque l'espace habitable ne doit pas être réduit. Pour ces nouveaux matériaux d'isolation, cette idée reçue "plus c'est épais, mieux ça isole" est fausse.

 A lire également : la liste des principaux matériaux isolants.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
ISOLATION DES MURS ET SOLS

ISOLATION D'UN MUR, QUELLE ÉPAISSEUR CHOISIR ?
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES SPÉCIALISTES DE L'ISOLATION DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS