RE 2020 : le chauffage gaz interdit à partir de l’été 2021 dans les logements neufs

Le gouvernement a dévoilé le mardi 24 novembre 2020 les termes de la nouvelle RE 2020 qui régira, dès l’été 2021, les nouvelles normes de construction des bâtiments neufs. Parmi les nouvelles dispositions figure notamment l’interdiction du gaz dans les logements neufs.

Interdiction du chauffage gaz, une application à partir de l'été 2021 et étalée jusqu’en 2030

Le chauffage au gaz dans les habitations individuelles et collectives sera bientôt un lointain souvenir, notamment en ce qui concerne les bâtiments neufs. À partir de l’été 2021, le gouvernement interdit l’utilisation du gaz dans les maisons individuelles.

À noter : si vous avez déposé votre permis de construire avant cette entrée en vigueur, vous ne serez pas concerné par cette nouvelle réglementation. Cette décision ne s’applique qu’aux bâtiments dont le permis de construire a été déposé après l’été 2021.

En ce qui concerne les habitations collectives, l’interdiction ne sera effective qu’à partir de 2024. Les professionnels du BTP auront ainsi un meilleur temps d’adaptation.

Vers une réduction significative des émissions de CO2

Cette nouvelle réglementation affiche la volonté du gouvernement de réduire les émissions de gaz à effet de serre d’environ 30 % d’ici 2030.

Une baisse de l’émission de gaz à effet de serre entraîne une réduction de la consommation énergétique du bâtiment pour atteindre en 2050 la neutralité carbone.

Il faut rappeler qu’actuellement le bâtiment est responsable d’¼ des émissions de carbone de France.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Choisir son énergie

De nouveaux seuils pour favoriser le recours aux solutions hybrides

La RE 2020 a fixé le seuil d’émission de carbone dans les maisons individuelles à moins de 0,5 tonnes par an. Le gaz n’y aura donc plus sa place. En effet, une maison individuelle de taille moyenne chauffée au gaz émet environ 5 tonnes de CO2 par an. On est bien loin des 4 kg de CO2/m²/an autorisés par les nouvelles réglementations de la RE 2020.

Le nouveau seuil d’émission de gaz à effet de serre est plus souple pour les habitations collectives. Dès 2021, le nouveau seuil sera fixé à 14 kg de CO2/an/m². Il sera alors encore possible d’installer du chauffage au gaz dans les logements collectifs. Toutefois, pour cela, il faudra que ces derniers affichent une grande performance énergétique par ailleurs.
À partir de 2024, ce seuil sera ramené à 6 kg de CO2/m²/an. Avec cette nouvelle réglementation, il ne sera plus possible de se chauffer entièrement au gaz. Toutefois, il sera possible de mettre en place des solutions plus innovantes, c’est-à-dire des solutions hybrides. Vous pourrez donc utiliser une pompe à chaleur dans la maison, tout en continuant à utiliser le gaz comme chauffage d’appoint pour les jours de grand froid.

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire


RE 2020 : le chauffage gaz interdit à partir de l’été 2021 dans les logements neufs Les avis et commentaires