Installation d’une chaudière au sol

Au moment de choisir une chaudière, il est primordial de prendre en compte certains facteurs tels que le combustible ou la capacité de rendement. L’endroit où vous allez installer votre chaudière est aussi très important. La chaudière au sol présente de nombreux avantages. Plus robuste et plus complexe, elle s’adapte à vos besoins thermiques mais elle est plus chère à l’achat et occupe beaucoup plus d’espace.

Pourquoi installer une chaudière au sol ?

Quelle soit à gaz ou au fioul, à condensation ou à basse température, une chaudière au sol permet de chauffer l’ensemble de votre maison et assure généralement la production d’eau chaude sanitaire lorsqu’elle est couplée à un ballon d’eau chaude.
De conception plus robuste, elle est aussi plus volumineuse qu’une chaudière murale. Son corps de chauffe est fabriqué en fonte ou en cuivre ce qui lui offre une meilleure résistance à la corrosion et aux chocs thermiques. Comme elle est plus grande, la chaudière au sol possède plus de connexions simultanées avec différents systèmes de production d’eau chaude et répond donc à des besoins en chauffage et en eau chaude plus importants. Il est parfaitement possible de se doucher alors que la machine à laver est en train de fonctionner et que quelqu’un fait la vaisselle.
Puisqu’elle est posée au sol, la chaudière au sol est plus facile à raccorder à un plancher chauffant par exemple. La chaudière au sol présente aussi l’avantage de pouvoir gérer la température de votre logement zone par zone et offre la possibilité de se connecter à un chauffe-eau solaire ou une pompe à chaleur pour utiliser les énergies renouvelables.

Installer une chaudière au sol : les contraintes

La chaudière au sol étant très volumineuse, il est nécessaire de posséder une remise, un garage ou un sous-sol pour pouvoir l’installer. Il est donc impossible de s’équiper d’une chaudière au sol lorsque l’on vit en appartement.

Il est aussi important de laisser de l’espace autour de la chaudière pour pouvoir y accéder en cas de panne ou pour faciliter l’accès du technicien lors de l’entretien annuel. Même si sa durée de vie (entre 20 et 35 ans) est plus longue que celle d’une chaudière murale (15 ans), la chaudière au sol est beaucoup plus chère à l’achat. Comptez entre 2450 et 4000 euros HT pour une chaudière gaz à condensation au sol et entre 1960 et 3000 euros HT pour la version murale. La chaudière au sol est aussi plus complexe à installer car les branchements sont plus nombreux et demandent parfois de réaliser quelques travaux d’adaptation.

Découvrez également : la chaudière murale, plus compacte et moins encombrante.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Chaudières

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
CHAUDIÈRES À GAZ

INSTALLATION D’UNE CHAUDIÈRE AU SOL
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES CHAUFFAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS