Le terrassement d’un terrain en pente

La construction en pente impose un terrassement du terrain. Comment procéder ? Retour sur les différentes solutions d’implantation pour le terrassement d’un terrain en pente.

Les solutions d’implantation

Pour rendre possible la construction d’une maison, d’un bâtiment, d’une piscine, d’une fosse septique ou autre projet en pente, il est nécessaire de procéder au terrassement du terrain. Pour la construction d’un bâtiment sur terrain en pente, il y a quatre solutions envisageables. Quatre solutions qui vont elles-mêmes définir ensuite l’organisation de la construction ou même son volume.

  • Se surélever du sol : la première solution consiste à percher la construction sur des pilotis ou à créer une construction en porte-à-faux à savoir soutenue par un élément lui-même dans le vide. Le principal avantage de cette solution est qu’elle touche peu le terrain : elle a peu d’impact sur l’environnement. D’autre part, elle offre une vue en hauteur, plutôt appréciable dans le cadre d’un projet immobilier.
    Cependant, cette solution compte aussi des inconvénients. Une construction sur pilotis limite le nombre d’accès : le bâtiment ne sera accessible que par un côté. D’autre part la construction, en hauteur, est plus sujette au vent. Il s’agit enfin d’un projet architectural technique et coûteux.

  • Accompagner la pente : la deuxième solution consiste à créer un terrassement en cascade avec une succession de niveaux ou de semi-niveaux, creusés, selon le degré d’inclinaison de la pente. Ici contrairement à la surélévation sur pilotis, il est possible d’accéder au bâtiment par plusieurs côtés. Cette construction touche également peu l’environnement. Cependant, ici, c’est la circulation même dans le bâtiment qui devient plus complexe : le terrassement accompagne la pente. La pente reste donc présente à l’intérieur même du bâtiment. L’aménagement du bâtiment comprendra donc des niveaux et semi-niveaux pour faciliter la circulation.

  • S’encastrer dans le sol : cette troisième solution consiste à enterrer la moitié du bâtiment dans le sol. Ce terrassement consiste à déblayer et remblayer le terrain pour encastrer une grande partie du bâtiment dans la pente. Cette solution offre plusieurs avantages : peu visible, elle impacte peu l’environnement, l’exposition au vent est nulle, et il est enfin possible d’aménager le toit. Mais elle présente aussi des inconvénients tels qu’une faible accessibilité au bâtiment et au terrain, un travail plus important de déblai et de remblai, et une ouverture sur l’extérieur plus faible.

  • Déplacer le terrain : la dernière solution consiste à revoir l’intégralité du terrain sur lequel la construction est envisagée. Il s’agit de supprimer la pente et de créer un terrassement sur un nouveau terrain plat. Cette dernière solution est peu utilisée puisque l’impact sur la nature et le paysage est ici considérable.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Travaux de terrassement

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
TERRASSEMENT PAR ÉTAPE
ZONE DIFFICILE D’ACCÈS 1. Les travaux de terrassement pour jardin 2. Le terrassement d’un terrain en pente

LE TERRASSEMENT D’UN TERRAIN EN PENTE
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS