Pression de l’eau trop forte dans un robinet, que faire ?

Il doit y avoir une certaine pression dans votre circuit de distribution d’eau. La pression permet la circulation de l’eau dans l’ensemble des canalisations de votre installation et elle assure le bon fonctionnement des robinets. Mais attention, si elle est trop forte vous gaspillez de l’eau et vous risquez d’endommager vos appareils. La mise en place d’un réducteur de pression peut alors s’avérer nécessaire.

La pression optimale sur le circuit d’eau sanitaire

L’eau qui circule dans les canalisations est caractérisée par son débit et sa pression.
Le débit est la quantité d’eau qui sort d’un robinet en un temps donné. Il s’exprime en litres par seconde ou par minute et il dépend du diamètre des canalisations.
La pression est la force avec laquelle l’eau sort du robinet. Elle s’exprime en bars. Elle se mesure avec un manomètre.

La pression permet à l’eau de circuler depuis le château d’eau jusque chez vous. Et c’est toujours grâce à elle que l’eau jaillit de la pomme de votre douche ou de tous vos robinets et que votre lave-linge se remplit suffisamment pour bien nettoyer le linge sale.
Réglementairement, la pression doit être de 3 bars.

Les risques d’une pression trop élevée

Une pression supérieure à 3 bars représente un gaspillage d’eau et un risque pour tout de circuit de distribution d’eau.

  • Gaspillage d’eau : Pression et débit sont liés. Une trop forte pression entraine une augmentation de 10 à 20 % de la consommation d’eau.

Une pression de 3 bars donne un débit d’environ 17 l /minute.
Une pression de 4 bars donne un débit d’environ 20 l /minute.
Une pression de 6 bars donne un débit d’environ 24 l /minute.
Elle entraine de plus un écoulement plus important au niveau du groupe de sécurité de votre chauffe eau et donc une surconsommation d’eau.

  • Coup de bélier : C’est un bruit sourd qui résonne dans les canalisations lors de la fermeture d’un robinet. Il résulte d’une surpression, l’eau en mouvement étant brusquement arrêtée. L’onde de choc générée par les coups de béliers répétés endommage les tuyaux, affaiblit les soudures et les joints.
  • Usure prématurée des têtes de robinets : Une pression excessive peut entrainer le détachement de dépôts calcaires dans les canalisations qui viennent abimer les têtes céramiques de vos robinets.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Plomberie et eau

Comment mesurer la pression d’eau de votre circuit d’eau sanitaire ?

Si vous pensez que la pression de l’eau qui s’écoule de vos robinets est trop forte, voyez avec votre plombier. Il pourra mesurer la pression et vous indiquer ce qu’il convient de faire.
Mais vous pouvez aussi mesurer vous-même cette pression avec un testeur de pression. Vous en trouvez dans les magazines de bricolages pour 20/30 €. Le testeur est équipé d’un manomètre et d’un embout adaptable au robinet.

Comment réduire la pression dans le circuit d’eau sanitaire ?

Si la mesure de la pression a montré que celle-ci est trop forte (supérieure à 4 bars), vous devrez installer un réducteur de pression.
Le réducteur de pression s’installe sur l’arrivée d’eau après le compteur et le clapet anti-retour. Il réduit la pression sans limiter le débit. Il est soit taré en usine à 3 bars soit réglable. Il peut comporter un manomètre afin de pouvoir vérifier la pression à la sortie de l’appareil. Une fois définie, la pression à la sortie du réducteur reste constante.

Le corps du réducteur comporte un ressort de tarage et une membrane souple qui commande un clapet. Lorsque vous soutirez de l’eau, la pression dans le corps diminue et le ressort en se détendant repousse la membrane. Cela provoque alors l’ouverture du clapet.
Lorsque vous fermez le robinet, la pression en remontant dans le corps de l’appareil entraine la fermeture du clapet.
La pression se règle en actionnant une vis qui comprime plus ou moins le ressort.

Bon à savoir : Si votre installation connait des coups de bélier, installez un anti-bélier afin de protéger vos canalisations.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
TUYAUX ET RACCORDS SANITAIRES
  • Le groupe de sécurité du ballon se déclenche quand l'eau monte en température, puisque en chauffant l'eau occupe un volume + important et par conséquent la pression à l'intérieur du ballon augmente. Il est réglé à 7 bars.

    guigui14 - Le 09/08/18 à 9h27

VOIR TOUS LES COMMENTAIRES
PRESSION DE L’EAU TROP FORTE DANS UN ROBINET, QUE FAIRE ?
ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS