Plomberie : les tuyauteries en PVC

Les tuyauteries en PVC (polychlorure de vinyle) permettent d'alimenter en eau une habitation et servent également à l’évacuation des eaux usées. Léger, résistant, étanche, anti-corrosif et facile à installer, le PVC est une matière qui se substitue efficacement au plomb, zinc ou acier.

Les différents types de tuyaux PVC

Il existe différents types de tuyauteries en PVC. Tout d'abord, on trouve des tuyaux pour l'évacuation. Ici, il faut faire la distinction entre :

  • le modèle destiné à l’évacuation des eaux de pluie (PVC-EP)
  • celui dédié à l’élimination des fluides et liquides corrosifs (PVC-C)
  • et le tuyau servant pour les eaux usées (PVC-EU).

Vient ensuite le PVC servant à l’épandage des fosses septiques (PVC perforé) et celui utilisé pour l’alimentation d’eau (chaude ou froide). Dans ce dernier cas, il faut différencier le PVC pression, le PVC surchloré ou encore le PVC-C, le CPVC et le HTA2.

Comment choisir le bon tuyau ?

En plus de choisir le bon modèle en fonction de l’utilisation, il faut aussi tenir compte du diamètre. Cinq principales tailles sont disponibles : 32 ; 40 ; 50 ; 63 et 100 millimètres.

Quel que soit le modèle choisi, il est important d'opter pour des tuyaux qui répondent aux normes en vigueur. Trois informations clés doivent être mentionnées sur le tube :

  • la norme NF
  • le modèle
  • le diamètre et l’épaisseur.

Dans tous les cas, le PVC se distingue des autres matériaux par un prix moindre, un transport et un montage aisés et un large choix de modèles de tuyaux. Le choix du diamètre et la pose sont deux points essentiels qui permettent de faciliter l'écoulement de l'eau et éviter que le calcaire s'accumule et bouche les canalisations.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Plomberie et eau

Installation d’une canalisation en PVC

Bien que la pose d’une tuyauterie en PVC soit assez facile, il faut tout de même avoir quelques connaissances en matière de plomberie. Il faut savoir par exemple que ce matériau ne supporte pas la chaleur et ne doit surtout pas être travaillé à la soudure. Il existe, ensuite, une complexité à prendre en considération : le PVC a tendance à se dilater.

En outre, il faut prévoir un assemblage coulissant si la distance entre deux points fixes dépasse un mètre, la fixation se faisant alors à l’aide de colliers lâches. A noter justement qu’il existe des distances limites à ne pas dépasser entre deux points fixes : quatre mètres pour une tuyauterie verticale, trois mètres pour une vidange et huit mètres pour des collecteurs horizontaux.

Pour les raccords, le choix est possible entre les colliers métalliques et les colliers lyre en sachant qu'ils ne doivent pas être installés sur les coudes. Et il faut un espacement de 15 centimètres minimum entre deux colliers.

L'installation d'une tuyauterie en PVC demande donc des compétences et le savoir-faire du plombier certifié.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
TUYAUX ET RACCORDS SANITAIRES

PLOMBERIE : LES TUYAUTERIES EN PVC
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS