DOSSIER LES NOUVEAUTÉS DE 2016 DANS LE DOMAINE DE L’IMMOBILIER

L’année 2016 a débuté, l’occasion de dresser le bilan de l’évolution des prix de l’immobilier durant l’année qui s’est écoulée, mais également d’analyser ce que pourrait être la tendance pour 2016. Les améliorations de 2015 vont-elles influencer les prix de 2016 ? Les taux d’intérêt vont-ils remonter ?

Les prix de l’immobilier ancien pourraient se stabiliser

Une étude du Crédit Agricole a récemment démontré que l’année 2015 a bel et été marquée par une légère reprise des transactions, de l’ordre de 10% environ sur l’année. Mais cette reprise pourrait être due aux taux d’intérêt qui n’ont cessé de chuté en 2015, et qui ont incité beaucoup de ménages à acheter un logement. La tendance pourrait s’affirmer si les taux se maintenaient à ce niveau durant l’année 2016, mais il s’avère que ces derniers pourraient bien remonter d’ici quelques mois.
N’oublions pas que la conjoncture économique n’est pas encore très favorable à une nette reprise des transactions dans l’immédiat, puisque les chiffres du chômage ne s’améliorent pas, et que les ménages en difficulté n’envisagent pas d’acheter un logement dans ces conditions.
Ainsi, le bilan du Crédit Agricole indique une légère baisse des ventes dans l’ancien, qui serait de l’ordre de 4% cette année, mais surtout d’une baisse des prix d’environ 1%.
Notez que cette tendance devrait être différente en Ile-de-France, qui n’a connu en 2015 qu’une baisse de 0,5% des prix sur les appartements. Les prix devraient donc rester stables en 2016.

L’immobilier neuf pourrait reprendre progressivement

Dès le premier semestre 2015, les ventes de logements neufs étaient en hausse de 19%. Les acheteurs semblent de plus en plus enclins à acheter dans le neuf, et cette tendance devrait se confirmer en 2016, notamment grâce au renforcement et à l’élargissement du PTZ, à la prolongation du dispositif Pinel, et l’abattement de 30% sur les plus-values de cessions de terrains à bâtir, qui attirent indéniablement l’attention des acheteurs et des investisseurs. Notez que de leur côté, les prix de l’immobilier neuf ont marqué une légère hausse au second trimestre 2015.

Pour 2016, le Crédit Agricole prévoit que le nombre de transaction augmente d’environ 8%, mais soulignons que le nombre de ventes de logements neufs du dernier trimestre 2015 a nettement baissé par rapport au de l’année. Ainsi, on peut légitimement s’attendre à ce que les prix restent relativement stables dans l’immobilier neuf en 2016.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Financement

Les taux d’intérêt pourraient repartir à la hausse

Si les taux d’intérêt ont atteint un taux historiquement bas en 2015, avec moins de 2% en juin, ils devraient remonter d’ici les mois à venir. Mais ils devraient suivre la tendance de l’inflation : tant que celle-ci sera quasiment nulle, les taux d’intérêts devraient rester bas.
Cependant, il est difficile de prévoir quel sera le comportement des acheteurs face à la remontée de ces taux. En effet, ces derniers peuvent être nombreux à acheter rapidement, voyant les taux remonter, mais ils peuvent également décider de remettre leur projet à plus tard.

        

QUEL BUDGET PRÉVOIR POUR L’ACHAT D’UNE MAISON ?

PRIX DE L’IMMOBILIER : LES PRÉVISIONS POUR 2016
Les avis et commentaires

Trouvez des professionnels qualifiés pour vos travaux !

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS