Les différents types de fours de cuisine

Convection naturelle, chaleur tournante, vapeur, catalyse, pyrolyse, micro-onde, four compact, mini four ... la tête vous tourne ? Les fours se classent selon 4 critères : leur implantation, leur mode de cuisson, l'énergie avec laquelle ils fonctionnent et leur système de nettoyage. Voici quelques jalons pour vous aider à fixer vos idées.

Les différents types de fours de cuisine

Les différents types de fours de cuisine  © brizmaker - Fotolia.com

Les divers modèles de four

On classe les modèles de four selon deux critères, en fonction de leur taille et s'ils sont à poser ou à encastrer. Dans les fours à poser sur un meuble, on compte le mini-four destiné à faire griller de petites quantités et le four compact muni de plus de fonctions et d'une plus grande capacité. Restent les fours /cuisinières traditionnels à poser au sol. Quant aux fours encastrables, ils sont de plus en plus prisés. Ils savent se faire discrets pour garder l'unité des lignes d'une cuisine Ils sont aussi faciles à implanter à la hauteur qui vous convient.

Les divers types de cuisson d'un four

La cuisson à convection naturelle reste le mode cuisson classique qui nécessite un préchauffage. Mais la chaleur n'est pas forcément bien répartie. On lui préfère souvent la chaleur tournante. Dans ce cas, l'air est ventilé dans le four pour une cuisson homogène. Ce mode de distribution de la chaleur ne nécessite pas de préchauffage. On lui associe souvent des fonctions de décongélation.

Plus récent, le four à vapeur propose un mode de cuisson sain, sans ajout de matière grasse. Seul inconvénient, son prix plutôt élevé. Enfin le four à micro ondes, permet une cuisson rapide. Même s'il est parfois accompagné d'une fonction grill, il reste un appoint.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Electroménager

Les divers types de nettoyage d'un four

A moins d'opter pour le nettoyage manuel, vous avez le choix entre la pyrolyse ou la catalyse. Cette dernière permet aux graisses d'être absorbées pendant la cuisson quand le four chauffe à 200 °. Et ce grâce à l'émail poreux dont sont constituées les parois du four. Le nettoyage par pyrolyse se fait après la cuisson. Le four monte alors jusqu'à 500° et carbonise graisse et projections sur la porte du four. Plus cher à l'achat et consommant beaucoup d'énergie, la pyrolyse réduit tout dépôt en cendre, ce qui facilite le nettoyage.

Le choix de l'énergie d'un four

L'utilisation du gaz se fait de plus en plus rare et concerne surtout les cuisinières à poser au sol, surmontées de brûleurs. Mais il reste plus économique que l'électricité. Il permet aussi une cuisson moelleuse et son allumage est actuellement électronique. L'électricité elle, prend aujourd'hui nettement l'avantage, surtout dans les fours à encastrer. En effet, le four électrique est plus facile à installer puisqu'il suffit d'une prise pour le brancher. Il permet, en outre, une cuisson croustillante et plus de précision pour régler les basses températures.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
FOURS DE CUISINE

LES DIFFÉRENTS TYPES DE FOURS DE CUISINE
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES CUISINISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS