Chaudière collective en panne / défectueuse

Une chaudière collective est un équipement qui approvisionne plusieurs logements à la fois, dans une copropriété. En cas de panne ou de pièce défectueuse, les réparations doivent être effectuées dans les plus brefs délais, non seulement pour profiter rapidement du confort, mais aussi pour éviter que le problème ne s’aggrave. Dans ce cas, à qui revient l’initiative de la réparation ? Et qui paie la facture ?

L’entretien d’une chaudière collective

Une chaudière collective doit faire l’objet d’un entretien dans le cadre d'un contrat de maintenance afin d'éviter les pannes intempestives et pour préserver les performances de la chaudière sur le long terme. Cet entretien permet également de réduire la consommation énergétique ainsi que les émissions polluantes.

Conformément aux dispositions de l'arrêté du 15 septembre 2009, un entretien une fois par an est obligatoire et doit être pris en charge par un professionnel certifié. Est concerné tout appareil de chauffage qui affiche une puissance oscillant entre 4 et 400 kWatts, qu’il s’agisse d’un équipement fonctionnant au gaz, au fioul, au charbon ou encore au bois. Cet entretien est réalisé sur une décision du syndic de copropriété dans le cas d'un immeuble collectif.

Le contrat d’entretien pour une chaudière collective

Pour la réalisation de l’entretien annuel obligatoire d’une chaudière collective, il est judicieux de souscrire un contrat d’entretien avec le professionnel qualifié sélectionné. En plus de l’entretien réglementaire, le chauffagiste agréé peut aussi prendre en charge divers services tels que les dépannages de chaudière ou une intervention en urgence. Concernant les frais, ceux-ci sont à la charge des copropriétaires répartis selon leur quote-part individuelle.

Une fois l'intervention effectuée, le chauffagiste professionnel établit une attestation et il peut tenir un carnet d'entretien en indiquant toutes les réparations faites.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Chaudières

Chaudière collective en panne / défectueuse : qui paie la facture ?

Les factures d'entretien et les pannes urgentes d'une chaudière collective sont prises en charge par chaque copropriétaire. Les frais sont répartis selon le règlement de copropriété qui fixe la quote-part de chaque copropriétaire en fonction de la valeur de chaque lot.

Rappel
Tout locataire a l'obligation d'entretenir sa chaudière individuelle et faire effectuer les vérifications nécessaires au moins une fois par an.

Remplacer une chaudière collective : les étapes

Changer une vieille chaudière collective en panne / défectueuse dans une copropriété permet souvent de faire des économies d'énergie et donc de réduire les factures de façon considérable. L'investissement est ainsi très vite rentabilisé.

Avant de remplacer une chaudière, il faut d'abord demander un audit énergétique pour analyser les besoins de l'immeuble et le modèle de chaudière le mieux adapté aux besoins. La décision est prise lors de l'assemblée générale à la majorité (copropriétaires présents, représentés et absents).

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
ACHAT, ENTRETIEN ET DÉPANNAGE
CHAUDIÈRE COLLECTIVE 1. Chaudière collective en panne / défectueuse

CHAUDIÈRE COLLECTIVE EN PANNE / DÉFECTUEUSE
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES CHAUFFAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS