Acheter une chaudière d’occasion: bonne ou mauvaise idée ?

L’acquisition d’une chaudière neuve représente un investissement non négligeable, si bien que l'on peut être tenté de faire des recherches du côté du marché de l’occasion afin de profiter des bonnes affaires. La question qui se pose alors est de savoir s’il s’agit vraiment de la meilleure solution. Voici quelques éléments de réponses pour répondre à la question : acheter une chaudière d’occasion : bonne ou mauvaise idée ?

Acheter une chaudière d’occasion: bonne ou mauvaise idée ?

Acheter une chaudière d’occasion: bonne ou mauvaise idée ?  © Photographee.eu - Fotolia.com

Pourquoi acheter une chaudière d’occasion ?

La première réponse qui vient à l'esprit est bien évidemment : faire des économies. En étudiant les tarifs des chaudières sur le marché, on constate bien vite que les prix sont assez élevés voire décourageants. On est alors tenté de se tourner vers les chaudières d’occasion pour réduire le budget.

Toutefois, il faut se poser la question sur le long terme étant donné que cet équipement est destiné à être utilisé durant de longues années. A moins qu’il s’agisse d’un modèle qui a très peu servi et qui a été très bien entretenu, il faut réfléchir à deux fois avant de se lancer ce type d'achat. En effet, les nouvelles chaudières se révèlent à la fois plus performantes et plus économes.

Une chose est certaine, l’investissement de départ est moindre avec une chaudière d’occasion, mais il faut ensuite tenir compte du coût de la mise en place et surtout des frais d’entretien.

Chaudière d’occasion ou chaudière neuve ?

L’achat d’une chaudière d’occasion semble toujours attrayante de prime abord. Mais il ne faut pas s’en tenir à la première impression. Une chaudière d’occasion ne s’accompagne généralement pas de garantie ou de notice d'emploi. D'autre part, il existe un risque pour que l'installateur n’accepte pas de prendre en charge la maintenance de la chaudière dans la mesure où l’appareil n’est pas neuf avec de nombreuses défaillances et pannes à la clé. Et justement, avec une chaudière d’occasion, on ne peut pas savoir si l’équipement va bien fonctionner avant qu’il ne soit installé. Si une panne survient malgré une installation dans les normes, la facture risque de devenir très salée sans que le propriétaire ne puisse se tourner vers qui que ce soit pour obtenir un remboursement de la chaudière.

Une chaudière neuve, malgré un prix qui peut paraître plus élevé, présente plusieurs atouts non négligeables. D’abord, elle sera toujours plus performante et plus productive qu'une vieille chaudière et elle nécessite moins de combustibles par rapport à ses aînés. L'installation par un chauffagiste professionnel comprend souvent un contrat d'entretien annuel.

En résumé, et pour répondre à la question « Acheter une chaudière d’occasion : bonne ou mauvaise idée ? » on peut dire que la chaudière neuve reste encore l’alternative la plus intéressante. Si malgré tout vous achetez un modèle d’occasion, il faut exiger les différents documents de la part de l’ancien propriétaire (facture, contrat d’entretien, notice…).

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Chaudières

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
ACHAT, ENTRETIEN ET DÉPANNAGE

ACHETER UNE CHAUDIÈRE D’OCCASION: BONNE OU MAUVAISE IDÉE ?
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES CHAUFFAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS