Isolation d’une toiture par l’extérieur

L’isolation d’un toit par l’extérieur est très efficace pour renforcer le confort thermique de votre habitation. Elle peut être réalisée aussi bien en neuf qu’en rénovation et elle est particulièrement adaptée aux combles aménageables puisqu’elle n’empiète pas sur le volume habitable. Plusieurs techniques permettent de poser un isolant sous les tuiles par l’extérieur : le sarking, les caissons chevronnés, les panneaux sandwichs, le système Intégra Réno.

Qu’appelle-t-on isolation d’une toiture par l’extérieur ?

L’isolation d’un toit par l’extérieur consiste à placer l’isolant entre la couverture (tuiles, ardoises, etc) et la charpente.

C’est un chantier technique qui demande un important savoir-faire notamment pour le calcul des charges qui vont peser sur la charpente.   

Bien menée, c’est une isolation très efficace. Mais mal menée, elle ne va pas tenir son rôle qui est d’empêcher la chaleur de fuir en hiver et de rentrer dans l’habitation en été. Elle peut aussi entraîner des désordres dans la toiture en favorisant une trop grande humidité et l’apparition de moisissures et de champignons.

Avantages et inconvénients de la pose d’un isolant sous les tuiles

Son principal avantage est de pouvoir conserver tout le volume intérieur des combles alors qu’une isolation par l’intérieur entraine la perte d’environ 5 % du volume habitable.

De plus elle laisse visible en tout ou partie la charpente. Ce gain d’espace et cette mise en valeur des poutres sont particulièrement appréciables pour l’aménagement des combles en pièces de vie.

Puisqu’elle est installée au-dessus de la charpente, contrairement à l’isolation d’un toit par l’intérieur, elle ne laisse quasiment pas de ponts thermiques.

Son principal inconvénient est son coût élevé, surtout en rénovation, puisqu’il faut enlever toute la couverture pour pouvoir poser l’isolant avant de la replacer ou de la remplacer. C’est dans ce dernier cas qu’elle devient la plus pertinente puisque la couverture et éventuellement la charpente seront changées. Pour une construction neuve, son montant est englobé dans le coût global du chantier.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Isolation

Comment isoler une toiture par l’extérieur ?

Parmi les différentes techniques d’isolation de toiture par l’extérieur, voici les plus employées :

  • La méthode du Sarking. Après avoir enlevé la couverture, un platelage (plaques de plâtre ou de particules, bois) est posé directement sur les chevrons. Il est recouvert d’une membrane pare-vapeur puis de deux couches d’isolants (panneaux rigides de laine de verre, de bois, polystyrène extrudé, polyuréthane, etc) et d’un écran sous-toiture. Des liteaux visés dans les chevrons à travers l’isolant reçoivent la couverture (tuiles, ardoises, etc).
  • La méthode des caissons chevronnés. Les caissons en bois massif préfabriqués viennent remplacer les chevrons existants et se fixent directement sur les pannes. Chaque caisson est constitué d’un parement intérieur qui sera visible dans les combles et d’un isolant rigide (laine de bois, polystyrène extrudé, polyuréthane, etc). Des liteaux sont fixés sur les chevrons des caissons pour recevoir la couverture.
  • La méthode des panneaux sandwich. Le principe est proche de celui des caissons chevronnés puisque chaque panneau comporte un parement décoratif intérieur, une couche d’isolant rigide et un support pour poser la couverture (liteaux). Comme eux, ils se fixent surs les pannes de la charpente. Mais à la différence des caissons, les panneaux ne comportent pas de bois. Ils sont donc moins sujets aux problèmes de ponts thermiques.
  • Le système Intégra Réno. Une double ou triple couche de laine minérale semi-rigide est posée entre et sur les chevrons au-dessus d’une membrane d’étanchéité à l’air hydro-régulante. Un écran de sous-toiture HPV (hautement perméable à la vapeur) vient recouvrir l’isolant. Des liteaux visés dans les chevrons à travers l’isolant reçoivent la couverture (tuiles, ardoises, etc).

Quelle est la meilleure technique pour isoler sa toiture par l’extérieur ?

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise méthode. Le choix dépend surtout de ce que vous souhaitez :

  • Si vous disposez d’une belle charpente traditionnelle, privilégiez le sarking qui laisse les pannes et les chevrons entièrement visibles.
  • Si vous habitez une zone montagneuse, plus de 900 m d’altitude, optez pour le sarking qui, à l’origine, a été conçu pour isoler les chalets de montagne. Les panneaux sandwichs ne sont pas adaptés.
  • Selon la configuration de votre terrain, pensez que les caissons chevronnés et les panneaux sandwichs nécessitent un engin de levage.

Lors d’une rénovation de toiture, pensez que votre charpente doit être apte à recevoir ce poids supplémentaire et être parfaitement saine. Si ce n’est pas le cas il faudra traiter les désordres constatés avant de commencer le chantier d’isolation.

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire

Isolation d’une toiture par l’extérieur Les avis et commentaires