Ballon d’eau chaude : temps de chauffe

Quelle que soit l'énergie qui alimente un chauffe-eau, le ballon d'eau chaude demande un certain temps de chauffe afin d'amener l'eau à la bonne température. Informations utiles à connaître pour une utilisation optimale de son chauffe-eau.

Quel temps de chauffe pour mon ballon d'eau chaude ?

Le chauffe-eau équipé d'un ballon d'eau chaude réclame obligatoirement du temps pour la mise en température de l'eau :

Chauffe-eau gaz  Chauffe-eau électrique Chauffe-eau thermodynamique
 Fonctionnement
Lorsque l'eau chaude stockée dans le réservoir est utilisée, l'eau froide la remplace pour être amenée à son tour à la bonne température.
Un thermostat enclenche le chauffage de l'eau et l'éteint.

 

L'eau chaude est stockée en haut du cumulus, tandis que l'eau froide est conservée en bas du réservoir. Elle remplace l'eau chaude une fois celle-ci épuisée.
Le thermostat et la résistance (tous deux électriques) règlent la température de l'eau.
Le chauffe-eau thermodynamique fonctionne comme une pompe à chaleur aérothermique, grâce aux calories présentent dans l'air.
Ces calories réchauffent le liquide caloporteur qui transmet cette chaleur au ballon.
 Temps de chauffe
Peut être réduit à 1h pour un ballon de 300 L (modèle haut de gamme). On chauffe l'eau sur 6 à 8h ou en continu.  Environ 8h (ballon de 250 L)

 

Temps de chauffe d'un ballon d'eau chaude, la bonne température

Le temps de chauffe d'un ballon d'eau chaude varie donc en fonction de plusieurs critères :

  • la puissance du chauffe-eau
  • sa capacité (en litre)
  • l'énergie qui l'alimente
  • la température à atteindre

Pour ce dernier élément, il est à noter que bien régler la température du chauffe-eau est primordial afin d'assurer le confort d'usage du chauffe-eau, et de réaliser des économies énergétiques et financières importantes.

Une eau chauffée à 50°C permet de limiter l'entartrage du chauffe-eau, mais la température idéale recommandée se situe entre 60 et 65 °C.

Moins de 60°C Plus de 65°C 
- Risque de légionellose
- Déficit d’hygiène
- Inconfort
 - Brûlure
- Décrue du rendement
- Augmentation de la consommation énergétique
- Augmentation du dépôt de calcaire

À noter : il arrive que les besoins en eau chaude augmentent (multiplication du nombre d'usagers, par exemple). Il existe alors une fonction de "marche forcée" permettant de lancer la chauffe de l'eau.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Installations sanitaires

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
CHAUFFE-EAU

BALLON D’EAU CHAUDE : TEMPS DE CHAUFFE
Les avis et commentaires

Trouvez des professionnels qualifiés pour vos travaux !

ANNUAIRE DES PLOMBIERS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS