Appui de fenêtre : pose ou rénovation

L’appui de fenêtre n’est pas seulement là pour la décoration ! Sa fonction est importante puisqu’il permet l’évacuation de l’eau de pluie et l’empêche de ruisseler sur le mur. Mais, avec le temps, il peut s’abîmer, se fendre ou se casser. Peut-on le réparer ou faut-il le changer ?

L'utilité d’un appui de fenêtre

Outre l’aspect négligé qu’il va donner à votre façade, un appui de fenêtre fendu ou cassé peut entraîner d’importants désordres :

  • Sous l’effet du gel, l’eau en s’infiltrant dans les fissures va les aggraver. Ces infiltrations peuvent amener de l’humidité jusque dans la maison.
  • S’il est fortement dégradé, la solidité même du vitrage peut être mise en jeu lorsque la traverse basse du dormant de la fenêtre repose sur le haut de l’appui (appui avec rejingot).  

Les différents types d’appui de fenêtre

Le matériau d’un appui de fenêtre dépend de la technique de construction du gros œuvre et des particularités régionales. Il peut être en pierre naturelle (pierre calcaire, granit, grès, etc), en brique, en terre cuite, en béton, en pierre reconstituée, en pierre synthétique (poudre de pierre et résine), en aluminium, en cuivre, en acier inoxydable, en PVC, etc.

Certains matériaux sont plus faciles à réparer que d’autres : une fissure ou l’angle cassé d’un appui en béton, en pierre, en brique peut être réparé. Attention, ce travail demande toutefois de bonnes connaissances techniques.

Mais si le matériau est trop abîmé, il faut remplacer l’appui de fenêtre en totalité.

Les appuis en métal ou en PVC, s’ils sont difficilement réparables sont, par contre, plus faciles à changer. La traverse basse du dormant de la fenêtre ne reposant généralement pas sur l’appui. Ce dernier est scellé ou vissé sur le bas du tableau directement sur l’épaisseur de la maçonnerie. Ils se remplacent donc relativement facilement.  

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Fenêtres

Poser un appui de fenêtre en rénovation

Aujourd’hui, la majorité des appuis de fenêtre sont préfabriqués. Ils peuvent venir en remplacement d’appuis trop dégradés pour être réparés.

Le choix du matériau dépend du style de l’habitation.

Pour des fenêtres qui ne sont pas de dimensions standards, plusieurs solutions permettent néanmoins de remplacer l’appui :

  • Réaliser un appui sur-mesure à partir d’un coffrage ou d’un moule (béton, pierre naturelle ou pierre reconstituée) ;
  • Prendre un appui de plus grandes dimensions et le recouper, si du moins le matériau le permet ;
  • Utiliser un appui de récupération acheté chez un spécialiste des matériaux anciens.

Recouvrir un appui de fenêtre pour le rénover

Démonter un appui de fenêtre avec rejingot pour le changer est un travail important. Il faut le désolidariser du mur et de la partie basse de la fenêtre. A moins qu’il ne faille également rénover la maçonnerie de la fenêtre, recouvrir l’appui endommagé est une solution efficace et élégante.

Différents matériaux peuvent être utilisés : l’alu, l’acier inoxydable laqué, le PVC mais aussi la pierre (naturelle ou synthétique). Ils s’adaptent à tous les styles de logement. Les profilés en métal sont disponibles dans toutes les couleurs de la palette RAL (nuancier européen de couleurs pour la peinture, les revêtements et les plastiques). Le choix de couleur pour le PVC est beaucoup plus limité.  

Ces appuis, de faible épaisseur, sont fixés directement sur l’appui qu’ils recouvrent et protègent.

Vous pouvez aussi repeindre votre appui de fenêtre pour lui redonner un coup de jeune.

Réparer un appui de fenêtre en béton ou en pierre

Un appui, en béton ou en pierre, cassé ou fissuré peut être réparé.

La majorité des cassures se produisent aux extrémités de l’appui. Elles peuvent être réparées en reconstituant la partie abimée à l’aide d’un coffrage.

Pour réparer la pierre, il existe des mortiers spéciaux qui permettent de la reproduire à l’identique.

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire

Appui de fenêtre : pose ou rénovation Les avis et commentaires