Vérification et contrôle du conduit de cheminée

Le conduit est un élément essentiel d’une cheminée. Son rôle est non seulement d’évacuer la fumée mais il permet aussi d’éviter les incendies ou les intoxications par la fumée. Pour s’assurer que le conduit de cheminée fonctionne de façon optimale, un contrôle doit être effectué régulièrement.

Contrôle du conduit de cheminée

La vérification et contrôle du conduit de cheminée sont réalisés aussi bien dans un dessein économique que dans un souci de sécurité. Il est pris en charge par un ramoneur spécialiste en fumisterie. Cette vérification peut être effectuée en même temps que le ramonage obligatoire annuel (ou bisannuel) de la cheminée.

L’opération se fait en trois étapes principales :

1- Le professionnel procède à une reconnaissance du conduit de cheminée

2- Il vérifie ensuite la vacuité ainsi que l’étanchéité du dispositif. Dans ce but, il a recours à un fumigène. Il procède au préalable à une série d'interventions (ramonage, obstruction du bas et du haut du conduit...) Ce contrôle a pour but de connaître l’état du conduit de cheminée.

3- Après ce test de fumigène, le professionnel apporte ses conseils dans le cadre d’une réhabilitation et avant utilisation de la cheminée.

Pourquoi effectuer ce contrôle ?

Vérifier un conduit de cheminée est indispensable, à de nombreux égards. D’abord, cette démarche permet de déceler une éventuelle obstruction. Il peut notamment s’agir d’un nid d'oiseaux ou autre. Le fait qu’un conduit soit bouché augmente la probabilité d’accidents.

La vérification permet aussi de détecter la présence de fissures et de s'assurer d'une parfaite étanchéité du conduit, indispensable pour éviter les risques d'intoxication au dioxyde de carbone. Dans tous les cas, le professionnel qui s’occupe du contrôle s’assure que l’évacuation se fait correctement et qu'il n'y ait pas de refoulement de fumées.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Cheminées

Comment se passe l'opération ?

De façon générale, la vérification et contrôle du conduit de cheminée fait appel à une cartouche fumigène qui est placée à la base du conduit. De cette manière, il est possible de détecter toute fuite sur la longueur du conduit.

La première étape consiste à boucher le conduit en fermant la souche de la cheminée au niveau du toit (empêchant ainsi la fumée de sortir à l’extérieur). Une fois que la souche est fermée, le professionnel s’installe à la base du conduit. Pour que la fumée produite par le fumigène s’engouffre parfaitement dans le conduit, le spécialiste crée un courant d’air remontant, en faisant un petit feu (avec quelques papiers par exemple).
Il peut alors allumer le fumigène avant de boucher promptement l’entrée du conduit. La vérification peut alors démarrer. Lorsque le test fumigène est terminé, la partie haute du conduit est « libérée » afin d’évacuer la fumée. Ensuite, la base est aussi débouchée.

Toute vérification et contrôle du conduit de cheminée doivent impérativement être réalisés par un professionnel qui dispose du matériel et des compétences nécessaires pour mener à bien cette procédure réglementée.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
ENTRETIEN D’UNE CHEMINÉE

VÉRIFICATION ET CONTRÔLE DU CONDUIT DE CHEMINÉE
Les avis et commentaires

Trouvez des professionnels qualifiés pour vos travaux !

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS