Cheminée qui goudronne

On dit qu’une cheminée goudronne lorsqu’une couche noirâtre se dépose sur les parois de son conduit d’évacuation. Il s’agit en fait de bistre, un dépôt qui se forme par accumulation des résidus de combustion. Comment réagir face à cette situation ?

Pourquoi une cheminée goudronne ?

Une cheminée qui goudronne, c’est un conduit de cheminée qui est recouvert de goudron, ou plus précisément de bistre. Cette substance noirâtre, qui ressemble un peu à de la suie mais dans une version plus gluante, s’amalgame donc au niveau du conduit. Il existe différentes causes possibles à ce phénomène. Il est possible que le tirage de la cheminée soit de mauvaise qualité en sachant qu’un conduit étroit et haut est préférable à une ouverture large mais courte pour optimiser la vitesse d’évacuation des gaz. Il faut aussi vérifier l’arrivée d’air frais : la quantité d’air qui arrive doit être proportionnelle à la dimension du conduit.

La mauvaise qualité du bois de chauffage est aussi pointée du doigt ! L’idéal est de faire appel à un bois dur qui a séché au minimum deux ans dans un espace ventilé. Il est déconseillé d’utiliser des bois récupérés et des résineux qui salissent rapidement les conduits. La cheminée peut aussi goudronner en cas de refroidissement excessif de la fumée. Cette dernière renfermerait, en effet, plus de vapeur d’eau, augmentant la formation de bistre. Enfin, il faut toujours veiller à une bonne utilisation de la cheminée laquelle ne doit pas être trop chargée en combustibles.

Prévention des risques

Pour éviter le bistre ou un amoncellement de goudron, il faut donc tenir compte des différentes causes précédemment citées. Il faut notamment faire attention à choisir du bois de qualité, c’est-à-dire bien sec. Quant aux essences de bois, il est conseillé de privilégier le hêtre, le chêne ou le charme. En ce qui concerne le conduit de cheminée, celui-ci doit être aussi droit que possible pour que le gaz puisse s’échapper facilement, avec un minimum d’obstacles sur son trajet. Et, bien évidemment, ce conduit doit correspondre parfaitement à la cheminée.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Cheminées

Solutions à une cheminée bistrée

Au-delà de l’aspect inesthétique, le bistre peut constituer un véritable désagrément. Une cheminée qui goudronne implique des effets non négligeables et parfois dangereux. En effet, un conduit bouché peut entrainer des risques d'incendie de cheminée. Il est aussi possible que du monoxyde de carbone s’échappe dans la maison, présentant alors un réel danger pour toute la famille.

Dans tous les cas, la meilleure solution reste la prévention, en veillant à une bonne utilisation de la cheminée. Celle-ci doit, par ailleurs, être vérifiée et ramonée au moins une fois par an. Si le bistre s’est déjà installé, un débistrage entrepris par un ramoneur professionnel est à envisager. Ou alors, il existe aussi les bûches de ramonage chimiques (mais qui ne contiennent ni soufre, ni chlore) qui sont efficaces en cas de présence trop importante de goudron. Mais ces bûches ne remplacent en aucun cas le ramonage mécanique réalisé par un spécialiste.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
ENTRETIEN D’UNE CHEMINÉE
CHEMINÉE QUI GOUDRONNE
Les avis et commentaires
  • Une buche de ramonage suffit-elle pour le degoudronnage et la suppression des odeuurs de suie?

    nana - Le 08/09/16 à 18h24

VOIR TOUS LES COMMENTAIRES
CHEMINÉE QUI GOUDRONNE

Trouvez des professionnels qualifiés pour vos travaux !

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS