Le plan de travail de cuisine en métal

L'inox est le métal le plus employé pour les plans de travail de cuisines professionnelles et amateurs. Mais d'autres métaux (zinc, étain et cuivre) reviennent en force après avoir été oubliés un certain temps.

Les métaux utilisés pour les plans de travail de cuisine

Cela n'est pas un hasard si le mot « zinc » est utilisé pour décrire les comptoirs des bars même si cela est un abus de langage. En effet, les comptoirs comme les plans de travail peuvent être réalisés en zinc, en acier zingué, en étain ou encore en cuivre. Connus pour leur facilité d'entretien, ils retrouvent de plus en plus leur place en cuisine pour tous ceux qui souhaitent donner un look rétro à leur intérieur. Associés à du mobilier en bois brut ou vernis, ils rappellent l'ambiance des bistros mais peuvent également très bien se marier à un design contemporain.

Un plan de travail en métal sur mesure

Les plans de travail en zinc, étain ou cuivre sont réalisés sur mesure par des professionnels qui ont l'habitude de traiter ces métaux. Découpage, soudure, polissage et finitions sont des opérations qui nécessitent un certain savoir-faire et un matériel approprié pour un résultat parfaitement adapté à vos besoins. Et pour un résultat unique, vous pouvez faire personnaliser votre plan de travail en ajoutant des motifs en relief sur la tranche, ou encore des inscriptions.
Il est également possible d'y intégrer un évier pour un fini très professionnel. Le prix final du plan de travail de cuisine dépendra du métal et de la finition choisie, de l'épaisseur du bois sur lequel il est fixé, et de la taille de votre plan de travail.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Aménagement

Avantages et inconvénients d'un plan de travail de cuisine en métal

Comme le bois, le métal se patine avec le temps. Il se raye légèrement, peut s'oxyder ou encore prendre de légers chocs, exactement comme le comptoir d'un bar. C'est ce qui fait son charme pour certains, ou un inconvénient majeur pour d'autres. Le zinc, contrairement à l'acier zingué, peut être oxydé artificiellement de différentes façons ce qui lui donne des couleurs différentes, du gris au cuivré en passant par le vert de gris.
Afin de répondre aux normes alimentaires, il est ensuite protégé par un vernis spécifique. Si les soudures sont apparentes sur le zinc, elles sont invisibles sur l'étain qui est naturellement inoxydable. Mais contrairement aux autres, ce dernier supporte mal la chaleur. Quand au cuivre, c'est le même métal que celui utilisé pour les casseroles d'antan. S'il n'est pas traité, il va noircir par endroit et conserver les traces de doigts.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
PLAN DE TRAVAIL

LE PLAN DE TRAVAIL DE CUISINE EN MÉTAL
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES CUISINISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS