Comment aménager un jardin en pente ?

On a souvent tendance à penser qu’un jardin en pente n’implique que des inconvénients, et bien ce n'est pas toujours vrai ! L’inclinaison du sol est même parfois favorable à la mise en valeur des plantes et le jardinier peut ainsi exprimer toute sa créativité. En fonction de l’importance de la déclivité du terrain, différentes astuces peuvent être adoptées, à lire ci-dessous...

Comment aménager un jardin en pente ?

Comment aménager un jardin en pente ?  © Fotolia

Un jardin en pente douce

Pour savoir comment aménager un jardin en pente et réussir un rendu harmonieux, quelques travaux de préparation sont nécessaires. Il faut soit bien séparer les différents niveaux avec des bordures en plessis (un assemblage de branches tressées) ou des petits murets ou au contraire associer ensemble les talus inclinés en créant des passerelles et des allées.

Il est généralement indispensable de créer un escalier pour parcourir confortablement le jardin et évoluer de niveau en niveau en toute facilité. Etant donné les conditions d’accès difficiles aux différentes zones d’un jardin en pente, il est vivement recommandé de choisir des espèces faciles à cultiver et qui exigent un minimum d'entretien : des plantes résistantes (oeillet d'Inde, géranium, sauge...) et des plantes vivaces (amaryllis, bambou, dahlia, hortensia...).

Comment apprivoiser un jardin en dénivelé ?

Si la pente n'est pas trop forte, alors l’aménagement est assez simple et il n’est pas nécessaire d’entreprendre de gros travaux. Il est aisé de créer un espace ornemental traversé par des allées en courbe. Quant aux massifs, ils seront disposés de façon à obtenir un angle assez important par rapport à la déclinaison : cette configuration permet de maîtriser leur développement, tout en optimisant les arrosages. Pour s’assurer que les plantes tiennent bien, il est préférable de miser sur des espèces à rhizomes ou à grosses racines (chiendent, iris, bambou...).

Lorsque la pente est trop forte, alors différents travaux s’imposent. En effet, sur une inclinaison importante, le ruissellement des eaux peut causer des dégâts importants. Au fil des arrosages et des intempéries, des trous plus ou moins béants peuvent faire leur apparition, altérant l’action des amendements et empêchant un bon arrosage. L’idéal consiste alors à créer des terrasses qui permettent d'adopter différentes cultures sur chaque niveau.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Aménagement de jardin

Quelques conseils...

En pratique, il faut aménager les niveaux perpendiculairement à l’inclinaison. Il faut alors mettre en place un mur de soutènement, le plus robuste étant le mur en pierres. Néanmoins, pour un côté esthétique, on peut miser sur les rondins de bois ou des plessis. Dans ce cas, il faut adopter une essence robuste et du bois traité anti-insectes et anti-moisissures pour une longévité optimale. La construction des terrasses s’effectue à partir du haut, en créant chaque fois un mur de soutien au pied de chaque niveau. Pour opérer le plus bel effet, les plantes les plus basses seront disposées à l’avant et les plus hautes hériteront des espaces à l’arrière.

Le coin pratique
Pour un entretien facile, il est préférable de mettre en place un système d’arrosage automatique. Dans la même optique, il ne faut pas négliger les accès et les chemins qui traversent le jardin en mettant en place des escaliers, des allées et des sentiers.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
AMÉNAGEMENT PAYSAGER

COMMENT AMÉNAGER UN JARDIN EN PENTE ?
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PAYSAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS