Maçonnerie pour véranda : dalle et fondation

L'installation d'une véranda doit se faire sur une base solide. Cela peut être réalisée une terrasse déjà bétonnée ou sur une nouvelle dalle créée spécialement pour la véranda. Comment concevoir cette nouvelle maçonnerie pour véranda ? Voici nos explications.

La préparation des fondations pour véranda

La profondeur des fondations de véranda est généralement comprise en 60 et 100 cm selon la nature du sol afin d'atteindre le niveau hors-gel pour une bonne stabilité.

Après le creusement des fondations, des fers à béton sont disposés au fond puis recouvert d'un béton de propreté (dalle de fondation ou semelle) sur une épaisseur d'au moins 4 cm.

Les fondations d'une véranda ne sont pas à négliger car elles permettront d'avoir une bonne isolation thermique au niveau du sol. De plus, les fondations doivent être solides pour pouvoir supporter le poids de votre véranda qui sera plus ou moins important selon les matériaux choisis et elles ne doivent pas accumuler les eaux de pluie au risque d'avoir un affaissement de la dalle.

La dalle pour véranda

Après la dalle de fondation et avant de couler la chape en béton armé pour véranda, les matériaux drainants complémentaires seront mis en place sur toute la surface de la dalle, ainsi que les isolants en polystyrène et un film étanche. L'épaisseur de cette nouvelle dalle en béton pour véranda devra être d'environ 15 cm.

Il est possible, lorsque la dalle est bien sèche, de réaliser une chape de finition ou un ragréage afin d'éliminer les imperfections ou de rattraper un mauvais dénivelé de la dalle.

Lorsque la véranda est accolée à l'habitation, il est essentiel de prévoir un joint de dilatation pour éviter les fissures. Ce joint spécial se pose avant le coulage du béton. En cas d'oubli, il est possible de créer un joint de dilation à l'aide d'une disqueuse en creusant une fine tranchée dans la dalle.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Véranda

Les autres travaux de maçonnerie liée à la construction d'une véranda

Les travaux de maçonnerie ne s'arrêtent pas aux fondations et à la dalle de la véranda, ils peuvent aussi inclure la réalisation de murets si vous ne souhaitez pas une véranda totalement vitrée. La position des murets devra être définie au départ du projet, par exemple pour y fixer un radiateur. Ces murets conçus en parpaings ou en béton cellulaire amélioreront aussi l'isolation thermique de votre véranda.

Nous vous recommandons vivement de pendre les services d'un maçon pour couler une dalle de véranda dans les règles de l'art. Cette prestation peut éventuellement être proposée par le constructeur de véranda, n'hésitez pas à lui demander.

Au niveau du budget de la maçonnerie fondation et dalle, il faudra compter entre 130 et 220€ le m² avec la main d'œuvre.

À ne pas oublier

Pensez à faire les démarches administratives avant de commencer les travaux de véranda. Pour une dalle entre 5 m² et 20 m², une autorisation préalable de travaux est nécessaire. Une dalle supérieure à 20 m² exige un permis de construire.

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire


Maçonnerie pour véranda : dalle et fondation Les avis et commentaires