Véranda et impôts

Vous avez décidé d'agrandir votre maison en y ajoutant une véranda. C'est en effet un excellent moyen de bénéficier d'un espace supplémentaire chez vous. Mais attention, une véranda vient s'inclure dans la surface habitable de votre maison. Il y a donc des démarches à effectuer afin de faire les choses dans les règles et des impôts qui peuvent s'ajouter à votre budget.

Véranda et impôts

Véranda et impôts  © bernanamoglu - Fotolia.com

Véranda et taxe d'habitation

La véranda est considérée comme une pièce à part entière de votre maison. Avant le début des travaux, il convient donc de faire une déclaration auprès de votre mairie et déposer une demande de permis de construire. Une véranda vient en effet augmenter la surface habitable et, de ce fait, la valeur locative de votre logement. La superficie de votre habitation étant plus élevée, la base de calcul de la taxe d'habitation sera revue. La construction d'une véranda entraîne donc une hausse plus ou moins importante de votre taxe d'habitation.

Véranda et taxe foncière

Si votre véranda ne dépasse pas 20 m², il n'y aura aucune incidence sur le montant de votre taxe foncière. En revanche, au-delà de 20 m², la base de calcul sera modifiée et vous verrez votre taxe foncière augmenter. En effet le calcul de la taxe foncière se fait à partir de la valeur locative de votre habitation, donc de sa superficie totale. Dans tous les cas, vous avez l'obligation de déclarer la construction de votre véranda à l'administration fiscale, au plus tard 90 jours après l'achèvement des travaux. Un formulaire déclaration 6704 IL spécialement prévu à cet effet sera à remettre à votre centre des impôts.

• Bon à savoir
En ce qui concerne la taxe d'habitation et la taxe foncière, si la déclaration a bien été faite dans les 90 jours auprès des services fiscaux, vous pourrez prétendre à une exonération de deux ans (article 1383 du Code Général des Impôts).

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Véranda

Véranda et taxe d'aménagement

Cette taxe s'applique à toute nouvelle construction. Les bénéficiaires en sont la commune, le département ou la région. Cette fois encore, le calcul se fait principalement en fonction de la surface de la véranda. La déclaration doit se faire au moment du dépôt du permis de construire. Le montant de cette taxe est déterminé par la direction départementale des territoires. Elle sera payée en deux fois, une première partie 12 mois après l'acceptation des travaux et une seconde partie 12 mois plus tard. Contrairement aux deux précédentes, elle ne sera donc que provisoire.

Avant de prendre la décision de construire une véranda, il convient donc de ne pas oublier ces paramètres. Outre le coût de la construction d'une véranda, ces différentes taxes devront être prises en compte dans votre budget.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
CONSTRUIRE UNE VÉRANDA

VÉRANDA ET IMPÔTS
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS