Les gouttières mitoyennes

Une gouttière est un système de collecte des eaux de pluie, placé aux abords d’un toit de bâtiment, pour faire s’écouler les eaux de pluie de ce bâtiment. Mais en cas de bâtiment mitoyen, comment faire ? Explication avec les gouttières mitoyennes.

Gouttières : les règles à respecter

Selon la loi, tout propriétaire d’une construction telle qu’une maison, un bâtiment ou même un garage, doit faire en sorte que les eaux de pluie (ou les eaux de source, ou les eaux provenant de la fonte des neiges) qui ruissellent de son propre toit s’écoulent dans son propre jardin ou, à défaut, sur la voie publique. Les eaux de pluie ne doivent pas s’écouler chez le voisin. C’est une obligation légale.

Ainsi, en cas de litige, en cas de mitoyenneté ou non, il est au propriétaire du bâtiment dont proviennent les eaux de pluie de revoir la construction des gouttières ou des chéneaux dudit bâtiment.

Dans quel cas parlons-nous de gouttière mitoyenne ?

Le terme de gouttière mitoyenne existe pour autant. En effet un propriétaire peut, par dérogation de la loi, faire s’écouler et ruisseler les eaux de pluie de son propre toit par les gouttières du voisin. Autrement dit un propriétaire peut utiliser les gouttières de son voisin pour faire s’écouler les eaux de pluie de son propre toit. Bien sûr, ce type de configuration n’est possible que dans le cas de maisons mitoyennes ou de bâtiments mitoyens avec une gouttière entre les deux maisons ou entre les deux bâtiments. Cette dérogation est aussi appelée servitude d’égout des toits.

Comment acquérir cette servitude ? La servitude d’égout des toits s’acquiert simplement, et petit à petit, après 30 ans d’usage ininterrompu. Si vous utilisez les gouttières de votre voisin pour l’écoulement des eaux de pluie de votre propre toit depuis 30 ans ou plus, vous en avez tout à fait le droit d’un point de vue légal. Si, jusqu’alors, ce n’était pas vous qui les utilisiez mais l’ancien propriétaire de votre bâtiment, vous devez dans ce cas apporter la preuve (photo, témoignage…) de leur utilisation pour être dans votre droit d’un point de vue légal.

A noter : bien sûr nous parlerons de preuve à apporter lorsqu’il y aura préjudice ou litige. En cas d’entente sur l’utilisation d’une gouttière mitoyenne, aucune preuve n’est à apporter.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Toiture

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
GOUTTIÈRE

LES GOUTTIÈRES MITOYENNES
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS