Le parquet multicouche

Comme son appellation l’indique, le parquet multicouche est constitué de plusieurs couches, se distinguant ainsi du parquet massif qui est composé d’une seule essence de bois. Du fait de sa composition, les conditions d’installation de ce parquet sont souples et, une fois installé, le plancher affiche une excellente longévité. Zoom sur le parquet multicouche...

Composition du parquet multicouche

Aussi appelé parquet contrecollé, le parquet multicouche se compose de trois ou quatre couches qui se superposent, ces lames étant faites de bois ou de panneaux de bois.

  • D’abord, on trouve la couche supérieure (ou couche d’usure) qui est faite dans l’essence de bois sélectionnée (européenne ou exotique). C’est la portion visible du parquet. Cette couche doit avoir une épaisseur minimale de 2 – 2,5 millimètres. A noter que l’on peut trouver des couches allant jusqu’à 8 millimètres, ce qui autorise alors le ponçage de la surface.
  • Sous la couche d’usure, on retrouve une strate en bois aggloméré ou contreplaqué de forte densité et une sous-couche plus basse (ou contre-parement) dont la présence contribue à la stabilité du parquet.
  • Il faut aussi mentionner la couche de finition par-dessus la couche d’usure. En fonction de l’essence de bois, elle peut être constituée d’un produit de vitrification ou d'un vernis de protection. A souligner, au passage, que cette finition est généralement assurée en usine.

Dans la gamme parquet multicouche, il existe une multitude d'essence de bois dont les plus fréquentes sont le chêne, le bambou, le teck, le noyer, le wengé, le merbau.

Design, robuste, esthétique, économique...: des qualités multiples !
Différents modèles de lames de parquet contrecollé sont disponibles à la vente. Il existe des lames longues allant de 1,30 à 2,50 mètres, des planches de grande largeur qui conviennent tout particulièrement pour un rendu rétro et aussi des « multi-lamelles » afin d'obtenir des motifs originaux. Dans tous les cas, le recours au parquet multicouche autorise des effets esthétiques personnalisés et design. Le parquet contrecollé convient aussi bien pour une chambre, pour un couloir, un salon ou même une salle de bains. En fonction de la pièce, il faudra néanmoins choisir l’essence de bois qui convient le mieux.

Côté prix, le tarif au m² (hors pose) oscille entre 50€ et 150€ selon la qualité des essences de bois et la finition.

Quelques conseils pratiques...

En fonction des contraintes techniques, il est envisageable de poser les lames sur des lambourdes. Ou alors, la pose peut être collée ou flottante : il s’agit des deux options les plus couramment adoptées. Pour les pièces d’eau il existe des gammes de bois multicouche appelés «pont de bateau» très résistantes à l’humidité.

Il est recommandé de demander conseil à un spécialiste pour connaître les essences de bois, la couche de finition la plus adaptée à l'hygrométrie de la pièce ou au taux d'usage (passage fréquent). En effet, le plancher ne sera pas identique dans une salle de bain ou dans un couloir par exemple.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Sols et plafonds

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
PARQUETS
BOIS MULTICOUCHE 1. Le parquet multicouche

LE PARQUET MULTICOUCHE
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS