Le tapis végétal

Le tapis végétal, ou tapis naturel, s’immisce de plus en plus dans nos intérieurs. Plébiscité par le style zen et la tendance végétale en décoration intérieure, il existe de nombreuses matières et couleurs. Le tapis végétal apporte chaleur et authenticité à l’intérieur comme à l’extérieur. Comment choisir la tapis végétale qui vous convient ?

Le tapis végétal

Le tapis végétal  © Mihalis A. - Fotolia.com

Les propriétés des matières végétales

Les tapis végétaux sont fabriqués à partir d’éléments naturels qui ne sont ni altérés, ni mélangés. Ainsi, on conserve toutes leurs propriétés.
Ces matières naturelles donnent une grande solidité aux tapis végétaux et sont généralement très résistant à l’humidité, mise à part le sisal. Plus la matière est douce au toucher, moins le tapis est solide – chanvre, coton, lin. Certaines matières végétales peuvent êtres teintes, les autres présentent des couleurs naturelles.

Les matières végétales aux couleurs naturelles :

  • Jonc de mer : de couleur naturelle, tons beiges
  • Coco : de couleur naturelle, vert, brun, or

Les matières végétales pouvant être teintes :

  • Bambou
  • Jute
  • Raphia
  • Sisal
  • Chanvre
  • Coton
  • Lin

En plus d’être un objet de décoration, le tapis végétal est en accord avec l’environnement et nous fait bénéficier de ses bienfaits, de la résistance à l’humidité en passant par le choix des teintes, des formes et de la texture du tapis. Le tapis végétal est biodégradable bien entendu.
On trouve de plus en plus de tapis végétaux constitués de mélange de fibres naturelles. Les designers créent des combinaisons comme la fibre de bananier et la soie de bambou, le sisal et la laine ou encore le sisal et le papier pour des tapis végétaux plus souples et moelleux.

Comment bien entretenir un tapis végétal ?

Suivant la matière utilisée pour le tapis végétal, le mode d’entretien varie. En règle générale, on utilise soit l’aspirateur soit un chiffon ou une éponge humide.

  • Le jonc de mer se nettoie avec de l’eau sans problème.
  • La jute, le raphia, le bambou et le chanvre sont des matières résistantes à l’eau mais un chiffon humide est suffisant pour leur entretien.
  • La fibre de coco est plus sensible à l’eau, on se contente d’un entretien au chiffon humide et un passage d’aspirateur régulier.
  • Pour le sisal, il faut privilégier l’aspirateur car il n’apprécie pas l’eau.
  • Enfin, le coton et le lin doivent être lavés à la main car ils sont les plus fragiles.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Par pièces

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
SALON & SALLE À MANGER

LE TAPIS VÉGÉTAL
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS