Les façades végétales

Apporter un peu de vert à du béton et embellir une ville, c'est possible grâce aux façades végétalisées. La végétalisation est même devenue un enjeu écologique et politique à Paris. Mais attention, il existe des réglementations à respecter avant de végétaliser un mur d'immeuble. Si cette idée verte vous séduit, voici ce qu'il faut savoir...

Les façades végétales

Les façades végétales  © Fotolia

Végétaliser la façade d'un immeuble : les avantages

Les végétaux sur un mur apportent non seulement une couleur agréable et zen mais ils habillent esthétiquement le béton des façades. Outre l'esthétique, les végétaux permettent également de développer la biodiversité en jouant le rôle de refuge et de nourriture pour les oiseaux et les insectes. La végétalisation améliore la qualité de l’air en absorbant les particules telles que les substances polluantes.

Un autre point important est aussi à souligner : la végétalisation des façades permet de mieux réguler la chaleur en ville et renforcer l’isolation thermique et phonique du bâtiment. Le Plan Biodiversité de Paris rappelle cet objectif en préconisant la préservation et le renforcement de la nature dans la ville, notamment via la végétalisation des murs publics et privés.

Il n'y a aucun doute, les façades végétalisées améliorent le cadre urbain.

Voici quelques exemples à Paris

  • Dans le Vème arrondissement au square René Viviani : un grillage a été posé sur les murs en béton sur lesquels des végétaux ont rapidement pris leur place.
  • L'une des façades du Musée des Arts Premiers du Quai Branly a été végétalisée entièrement sur 800 m² avec plus de 15 000 plantes.

Quels végétaux choisir pour végétaliser une façade ?

Il existe différentes façons de végétaliser un mur. On peut mettre des plantes grimpantes dans des bacs et jardinières à la base du mur. Les plantes vont grimper tout le long de la façade. Mais attention, il faudra les tailler régulièrement afin que les racines et les branches ne créent pas de fissures dans le mur, ne soulèvent la toiture ou n'obstruent pas les gouttières.

Une autre solution est de choisir une végétalisation suspendue. Dans ce cas, les plantes poussent directement dans des bacs placés sur la surface du mur tenant grâce à des ventouses ou à des vrilles autour d'un treillage.

Pour une végétalisation réussie, il est conseillé de définir les spécificités de l'emplacement : zone ensoleillée ou à l'ombre, risque de vent...

Dans tous les cas, il faut privilégier des plantes persistantes comme par exemple le lierre, le chèvrefeuille, la vigne vierge, le jasmin étoilé ou encore la passiflore, les haricots ou les pois de senteur.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Murs, façades

Façade végétale : les démarches administratives

Avant tout, il faut demander l'accord du syndic de copropriété ou l'accord de la mairie avant de végétaliser un mur. Il est important de respecter les règles d’urbanisme du PLU (Plan local d'urbanisme).

Pour tout immeuble en copropriété, tout plan de végétalisation doit obtenir l'accord des copropriétaires par un vote en assemblée générale. Il ne faut pas oublier qu'un mur végétalisé non entretenu peut engendrer des fissures ou des traces d'humidité, et donc un ravalement d'immeuble à effectuer plus tôt que prévu.

Si vous souhaitez avoir plus de renseignements, vous pouvez vous adresser à la La Maison du Jardinage de la Mairie - Direction des Espaces verts et de l’Environnement.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
FAÇADE

LES FAÇADES VÉGÉTALES
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS