Les façades en pierre

La pierre, comme tout le monde sait, est une valeur sûre. Et quand elle constitue une façade, elle a pignon sur rue et s'affiche. Mais sa face cachée passe par l'entretien et la restauration. Comment la traiter pour lui assurer une longue vie. Reflet d'une région, quelles sont ses principales caractéristiques et comment la préserver en fonction de sa nature ?

Ce qu'il faut savoir sur les façades de pierre

Issue de carrières proches pour constituer une façade, la pierre du terroir est depuis toujours utilisée naturelle, dégrossie ou taillée. Seule cette dernière est destinée à être apparente. Mais quel que soit leur type, les pierres sont assemblées grâce à un mortier à base de terre et de sable ou de chaux et de sable, des techniques anciennes. Plus récents, les mortiers à base de ciment qui sont moins poreux que la pierre mais qui ont tendance à la fragiliser.

Dans presque tous les cas, la pierre ne nécessite ni enduit de finition, ou crépi ni peinture. Cependant, la tendance actuelle est de rendre apparentes même les pierres qui n'ont pas été prévues à cet effet. C'est le cas de la pierre meulière courante en Ile de France, qui exige un enduit traditionnel à la chaux à ne pas confondre avec un crépi.

Les méthodes d'entretien ou de ravalement de la façade varient donc en fonction de nombreux facteurs : la nature de la pierre, la mode, le niveau de dégradation et la difficulté de la mise en œuvre de la réfection. Il s'agit donc d'un investissement qui se rentabilise avec le temps. En effet, bien traitée, la pierre échappe au ravalement obligatoire tous les dix ans. En outre, la plus-value esthétique est indéniable.

Pierre par pierre, rapide tour d'horizon

Les calcaires que l'on trouve au nord et au sud de la France et le granit bien représenté dans tout le pays sont les plus courantes. Elles souffrent souvent de pollution et d'usure des joints. La pierre meulière d'Ile de France est friable et a tendance à se désagréger. Quant au grès des Vosges, présent à l'est du pays, il est sujet aux infiltrations d'eau et de sels qui entraînent sa dégradation.

Dans la plupart des cas, notamment celui des pierres de taille, il suffit d'un nettoyage adapté puis de l'application d'un hydrofuge, d'un produit anti pollution et d'un anti fongique. Les problèmes de joints, d'infiltrations et de remplacement de certaines pierres, devant être traités à part.

Sans oublier, le cas particulier de la pierre meulière qui comme on l'a vu, nécessite un enduit à la chaux. Mais il peut aussi arriver que certaines pierres destinées à être nues aient malencontreusement été masquées par un revêtement impropre. Il faut alors le déposer.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Murs, façades

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
FAÇADE

LES FAÇADES EN PIERRE
Les avis et commentaires

Trouvez des professionnels qualifiés pour vos travaux !

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS