Arroser son jardin : les techniques pour économiser l’eau

Si avoir accès à l’eau douce et potable nous semble normal en Occident, il se pourrait que les choses changent dans quelques années. Selon des études, la quantité d’eau douce disponible par habitant devrait chuter d’un tiers d’ici 2025. De quoi faire réfléchir sur notre façon de consommer au quotidien dans la maison mais aussi au jardin. Avec M-habitat, découvrez quelles sont les techniques pour économiser l’eau au moment d’arroser votre jardin.

Arroser son jardin : les techniques pour économiser l’eau

Arroser son jardin : les techniques pour économiser l’eau  © Franz Peter Rudolf

Retenir l’eau dans le sol

La première chose à faire pour économiser l’eau dans le jardin est de connaître la nature de votre sol. Si votre terre est drainante, elle ne va pas retenir l’eau lors des arrosages et les racines de vos plantes n’auront pas le temps d’en profiter. Pour éviter les déperditions d’eau, il est conseillé d’ajouter de la matière organique (compost) pour que l’eau s’écoule moins rapidement en profondeur. Il est aussi possible de mettre en place un paillis sur le sol (déchets de tonte, chanvre, plaquettes de bois etc.) sur une épaisseur de 6 cm environ. Le paillis protège des rayons du soleil, réduit l’évaporation, régule la température du sol et permet donc de réduire l’arrosage.

Arroser au bon moment

Pour économiser l’eau, il convient de procéder à un arrosage « intelligent ». Il est inutile d’arroser en pleine après-midi car 60 % de l’eau va s’évaporer avec la chaleur avant même d’avoir été absorbée par les racines des plantes. Il faut arroser le soir ou très tôt le matin. Et si la météo prévoit de la pluie, laissez le tuyau d’arrosage au placard ! Pour que l’arrosage soit efficace, arrosez plutôt le pied des plantes et non pas les tiges et les feuilles. Il est préférable d’arroser tous les jours en petite quantité plutôt qu’une fois par semaine en abondance car la plante n’aura pas le temps d’absorber l’eau dont elle a besoin.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Entretien de jardin

Choisir l’arrosage manuel

Même si l’arrosage automatique est pratique et vous permet de gagner du temps, l’arrosage manuel est davantage recommandé pour économiser de l’eau. En arrosant à la main, vous dirigez le tuyau vers les racines et l’eau s’évapore moins que par projection d’eau aérienne.

Récupérer l’eau de pluie

Une des meilleures façons d’économiser l’eau est de récupérer l’eau de pluie. Le plus simple est de placer un tonneau sous une descente de gouttière mais il est aussi possible d’investir dans une citerne ou une pompe. Sachez qu’avec 100 m² de toiture, vous pouvez récupérer entre 40 et 80 m³ d’eau de pluie selon la région.

Utiliser les ressources naturelles

Si vous avez la chance d’avoir un puits, une mare ou un étang à disposition dans votre jardin, n’utilisez plus l’eau du robinet pour arroser votre jardin. Faites analyser au préalable votre eau pour vous assurer qu’elle n’est pas contaminée et renseignez-vous auprès de l’Agence de l’eau de votre région pour en connaître les conditions d’utilisation (règles d’usage et de partage, contraintes écologiques etc.).

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
ARROSAGE
TECHNIQUES D'ARROSAGE 1. Arroser son jardin : les techniques pour économiser l’eau

ARROSER SON JARDIN : LES TECHNIQUES POUR ÉCONOMISER L’EAU
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PAYSAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS