Le temps de séchage d’une dalle en béton

Une fois que la dalle en béton est coulée, il faut faire preuve de patience : le béton a besoin de beaucoup de temps pour durcir : jusqu’à 3 mois ! Cette étape est la plus importante dans le processus car elle va permettre au béton d’obtenir une bonne résistance à la compression et d’assurer sa longévité.

Les facteurs influant sur le séchage du béton

Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte pour déterminer le temps de séchage du béton. Ce délai est régi par les normes NF EN 206-1, quel que soit le type de béton employé. Les DTU (Documents Techniques Unifiés) regroupent toutes les normes à prendre en compte pour chaque usage du béton.

Les conditions météo

La température extérieure est primordiale dans le processus de séchage. Par temps froid, le béton ne prend pas en dessous de 0°C ; le froid retarde la prise et le durcissement du béton. Par temps chaud, au contraire, le béton durcit rapidement ; la dalle doit durcir et non se déshydrater au risque de présenter des fissures et de perdre en résistance.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Astuces/Bricolage

La qualité et la classe du béton

La composition du béton de même que sa classe de résistance vont aussi influer sur le temps de séchage. Par temps chaud, il faut parfois refroidir les granulats du béton ; à l’opposé, lorsque les températures sont basses, on peut les réchauffer à l’eau chaude ou à la vapeur.
Les granulats du béton ont aussi un rôle à jouer dans le temps de séchage : ce sont des minéraux donc ils sont plus ou moins poreux. Ils absorbent alors une partie de l’eau lorsqu’ils sont secs et en rejettent s’ils sont humides.

À savoir : le délai minimum de séchage est de 28 jours. Ce délai minimum permet au béton d’être assez résistant au vu de sa classe. Il existe cependant des béton à prise rapide. 

Les précautions à prendre avec le béton

Il n’existe malheureusement aucun système pour assurer le bon séchage d’une dalle en béton ; cependant, à défaut d’aller plus vite, il est possible de favoriser le processus en prenant certaines précautions.

Par temps froid :

  • Choisir un béton de résistance supérieure.
  • Protéger la dalle du gel durant la nuit.
  • Utiliser un accélérateur de prise et de durcissement pour limiter l’impact du froid et augmenter la résistance du béton.
  • Ne jamais bétonner en dessous de -5°C.

Par temps chaud :

  • Humidifier le support de la future dalle en béton ainsi que les granulats du béton : l’eau contenue dans le mélange du béton ne sera pas absorbée par la structure.
  • Bétonner aux heures fraîches de la journée et protégez le site du vent, au maximum.
  • Utiliser un retardateur de prise et de durcissement pour pallier aux fortes de chaleurs

Pour aller plus loin : Comment utiliser un bétonnière ?

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
BRICOLAGE SUR GROS-ŒUVRE

LE TEMPS DE SÉCHAGE D’UNE DALLE EN BÉTON
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS