La véranda à toit plat

La véranda à toit plat s'est peu à peu imposée comme la véranda tendance et contemporaine. Mais à quel type de structure peut convenir cette forme de toiture de véranda ? Et si ses qualités esthétiques sont indéniables, quels peuvent être les points faibles d'une toiture de véranda horizontale ?

Qu'est-ce qu'une véranda à toit plat ?

Comme son nom l'indique très clairement, la véranda à toit plat est une véranda dont la toiture, à l'inverse des toitures « traditionnelles » avec pente inclinée, charpente et tuiles, est en fait horizontale et plane. Cette forme de toiture de véranda est de plus en plus plébiscitée par les particuliers pour son rendu visuel à la fois esthétique et contemporain.

Bon à savoir : en réalité, le toit d'une véranda à toiture plate n'est pas véritablement horizontal ! En effet, pour permettre l'évacuation des eaux de pluies de la toiture de la véranda, cette dernière présente une pente... qui n'est que très faiblement inclinée certes (une pente de 5% minimum est requise), mais qui n'est donc pas totalement plane !

La véranda à toit plat : pour quel type de structure ?

C'est un fait : depuis quelques années, la véranda à toit plat s'est imposée comme la véranda tendance et moderne. Il est vrai qu'avec sa toiture horizontale très discrète et ses lignes simples, la véranda à toit plat convient particulièrement bien aux habitations modernes ; et notamment :

  • Aux maisons à toit plat ou possédant un toit-terrasse.
  • Aux maisons contemporaines de forme cubique.
  • Aux habitations en bois au design minimaliste (lignes droites, fins profilés, etc).

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Véranda

Les différentes sortes de toitures de véranda plates

Il existe en fait différentes sortes de toitures de véranda plates :

  1. La véranda à toit plat transparent, qui est une solution intéressante pour les vérandas peu ensoleillées (exposition Nord ou Ouest) ou les personnes aimant admirer la nature et les ciels étoilés.
  2. La véranda à toit plat plein, que l'on conseille dans les régions connaissant un fort ensoleillement, ou si la véranda est exposée plein Sud, pour éviter que cette dernière ne se transforme en étuve.
  3. La véranda à puits de lumière, faite de panneaux opaques sur le pourtour, et d'un puits de lumière en son milieu.

Les avantages et les inconvénients de la véranda à toit plat

Si elle connaît un succès de plus en plus grand, c'est que la toiture de véranda plate présente de nombreux avantages :

  • Déjà, d'un point de vue visuel, ses lignes simples et son design épuré font de la véranda à toit plat une construction moderne et très esthétique.
  • Ensuite, son toit horizontal permet d'intégrer facilement la véranda au corps d'habitation principal.
  • Enfin, grâce à sa toiture plane, la véranda à toit plat présente une meilleure isolation thermique que la véranda à toiture classique.

En revanche, il faut garder à l'esprit qu'une toiture de véranda comprenant une très faible pente peut rendre problématique l'évacuation des eaux de pluie. Si un débordement des systèmes d'évacuation n'est pas prévu, les conduits peuvent rapidement se boucher... Ce qui pourrait se traduire par une stagnation des eaux pluviales sur le toit de la véranda, voire une infiltration de ces dernières dans la structure.

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire

La véranda à toit plat Les avis et commentaires