Comment refaire les joints d'un carrelage en 4 étapes ?

Lorsque vos joints de carrelage s'abiment, il s'encrassent et laissent passer les moisissures. Il est alors temps de rénover le carrelage. En les refaisant, vous augmentez également la longévité de votre carrelage et redonner un coup de frais à la pièce.

Pour cela, vous pouvez soit faire appel à un professionnel, soit relever vous-même ce challenge. Voici donc les 4 étapes à respecter pour rénover vos joints de carrelage comme un pro !

Outils pour rénover des joints de carrelage

  • Lunettes de protection
  • Grattoir à déjointer
  • Burin
  • Marteau
  • Perceuse
  • Truelle
  • Raclette en caoutchou
  • Eponge humide
  • Chiffon sec
  • Brosse

Fournitures pour rénover des joints de carrelage

  • Mortier
  • Couleur pour mortier (facultatif)
  • Eau
  • Solution hydrofuge
  • Produit pour voile de ciment

Etapes :

  • Retirer les joints usés ou encrassés

    Commencez par retirer les joints usés ou encrassés à l’aide d’un grattoir à déjointer, d’un burin et d'un marteau ou d’une perceuse (pour les joints plus larges). Vous devez gratter en profondeur jusqu’à la dalle support pour une rénovation efficace. Soyez vigilants pour ne pas abîmer ou rayer le carrelage. Pour votre sécurité, veillez à porter des lunettes de protection afin de protéger vos yeux des éventuelles projections.

    Une fois que vous aurez bien supprimé tous les joints, retirer les débris à l’aide d’un aspirateur en passant bien entre les carreaux. Enfin, nettoyez avec une serpillère ou éponge humide afin que le carrelage soit propre pour une meilleure adhérence du futur joint.

  • Choix et préparation du mortier

    Vous devrez choisir votre mortier en fonction du type de carrelage, de la dalle support et de la présence éventuelle d’un chauffage au sol. Vous avez également la possibilité d’ajouter de la couleur dans votre mortier.

    Suivez ensuite les instructions mentionnées dans le mode d’emploi en ajoutant la quantité d’eau indiquée et, dans le cas d’un carrelage de salle de bain, ajoutez une solution hydrofuge dans l’eau de gâchage du mortier. Mélangez ensuite jusqu’à obtention d’une pâte homogène et souple et laissez reposer le temps indiqué.

  • Pose du mortier

    Pour appliquer votre mortier, déposez une quantité généreuse pour bien remplir les espaces entre les carreaux à l’aide d’une truelle. Pour que le mortier s'étale et pénètre bien entre tous les carreaux, passez la raclette en caoutchouc en effectuant des mouvements en diagonal afin de ne pas creuser le mortier. En utilisant la raclette ou vos doigts protégés de gants et humidifiés, lissez les joints sans trop appuyer.

  • Nettoyer le carrelage

    Dès que le mortier commence à prendre, soit environ 10 minutes après la pose, munissez-vous d’une éponge humidifiée pour retirer en douceur l'excédent de produit sur les carreaux et lisser le joint. Rincez régulièrement l’éponge avec de l’eau claire puis passez avec un chiffon sec sur votre carrelage avant de laisser sécher les joints, entre 24 et 48h.

    Une fois le mortier sec, vous pourrez nettoyer le sol en utilisant un produit spécial pour voile de ciment. Appliquez-le à la serpillère et laissez-le poser 5 à 10 minutes avant de le brosser avec une brosse. Enfin, nettoyez avec un chiffon sec et rincez le sol à l’eau claire.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Sols et plafonds

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire


Comment refaire les joints d'un carrelage en 4 étapes ? Les avis et commentaires