Carrelage fendu ou fissuré

Sous l'effet de l'humidité ou en cas de chocs, le carrelage peut subir des détériorations plus ou moins importantes, du petit éclat à la fissure plus conséquente. Alors que le changement des carreaux abîmés semble la solution la plus évidente, d'autres méthodes, beaucoup plus simples, peuvent être envisagées auparavant. Présentation des alternatives pour réparer un carrelage fendu ou fissuré.

Réparer un impact sans changer de carrelage

Il est tout d'abord possible, dans de nombreux, cas, de réparer plutôt que de remplacer le carrelage endommagé, dès lors que les dégradations ne sont pas trop importantes.

Dans le premier cas où un choc a provoqué une trace d'impact, l'éclat de carrelage, s'il a été récupéré et est en suffisamment bon état, peut être recollé à l'aide de mortier-colle.

Dans le second, où le carrelage s'est légèrement fendu ou fissuré, ou laisse place a une petite marque d'éclat, de l’émail peut être utilisé pour colmater la blessure, après nettoyage complet de celle-ci. Disponible en grandes surfaces de bricolage, l'émail est vendu avec un colorant, dont la teinte doit être adaptée à celle du carrelage. Après séchage, un léger ponçage du carreau peut alors être opéré pour lisser la surface, mais avec extrême délicatesse pour ne pas ternir l'ensemble du carrelage.

Pour les fissures et les éclats plus conséquents, l'emploi d'un mastic de rebouchage est enfin nécessaire. Comme pour l’émail, il convient d'être vigilent au coloris choisi, pour qu'il soit semblable à celui du carrelage.

Remplacer un carreau fondu ou fissuré

Ce n'est donc que si le carrelage est trop endommagé et difficilement réparable que le carreau concerné doit être remplacé. Pour ce faire, il est toujours appréciable de conserver quelques carreaux de carrelage en réserve, auquel cas il convient d'en racheter, le même si possible, ou un s'en rapprochant le plus fortement en termes de matière, forme, couleur et motif.

La première étape du changement d'un carreau consiste à ôter le joint, à l'aide d'une petite masse et d'un ciseau de maçon. Avec les mêmes outils, des coups sont ensuite être portés au carrelage pour permettre son décollement par morceau, en commençant toujours par le centre du carreau pour ne pas détériorer ceux alentours; une perceuse munie d'un foret adéquat peut aider à faire les premiers trous.

Le carreau enlevé, l'emplacement doit alors être assaini, en retirant tous les petits débris mais également les restes de col, au moyen d'un ciseau à bois, pour obtenir une surface lisse. A partir de là, du mortier-colle est apposé dans l'espace dédié au futur carreau, à l'aide d'une spatule (pour une meilleure adhérence, le sol peut aussi être humidifié), puis sur l'envers du carreau. Celui-ci est alors positionné dans la surface avec minutie, car s'il doit être centré, il doit également être de niveau. Les cales d'espacement sont ensuite être placées dans les angles, puis le mortier-joint intégré dans les bordures, au moyen d'une spatule pour obtenir une surface uniforme. Après séchage, les traces de joint restées sur le carrelage peuvent enfin être enlevées avec une éponge.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Sols et plafonds

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
CARRELAGES
REMPLACER UN CARREAU ABÎMÉ 1. Carrelage fendu ou fissuré

CARRELAGE FENDU OU FISSURÉ
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS