Le tuyau d'évacuation d'un poêle de chauffage

Le tuyau d'évacuation d'un poêle de chauffage, c'est tout simplement l'élément le plus important du poêle. Et oui, même si ce tuyau d'évacuation est rarement visible, vont dépendre de son installation notre sécurité, et le bon fonctionnement du poêle.

Le tuyau d'évacuation d'un poêle de chauffage : son rôle

Le tuyau d'évacuation d'un poêle de chauffage a un double-rôle : d'une part, il sert à évacuer les fumées de combustion. Et d'autre part, à renouveler la quantité d'air du foyer en ramenant de l'air « neuf ».

Généralement, il est invisible : il est souvent « caché » dans le toit, et tout ce que l'on voit dans la maison c'est le conduit de raccordement auquel le tuyau d'évacuation est relié.

Le tuyau d'évacuation d'un poêle de chauffage : une question de sécurité et de rendement

Comme bien souvent, c'est ce qu'on ne voit pas qui compte le plus... Le tuyau d'évacuation d'un poêle de chauffage ne fait pas mentir cet adage, loin de la. Si son installation est si importante et délicate, c'est qu'elle va conditionner le rendement du poêle, et notre sécurité !

En effet, un tuyau d'évacuation de mauvaise qualité, mal installé ou mal adapté, nous fait courir le risque :

  • Que le tirage du poêle soit mauvais, et qu'il perde en rendement.
  • Que le conduit s'encrasse plus rapidement, avec les dangers que cela induit : embrasement du conduit et feu de cheminée, intoxication par la fumée et les gaz toxiques.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Poêles

Le tuyau d'évacuation d'un poêle de chauffage : les règles de sécurité indispensables

Afin de garantir une utilisation de notre appareil de chauffage optimale et en toute sécurité, le tuyau d'évacuation d'un poêle de chauffage doit donc impérativement répondre à certaines normes de sécurité.

L'ouvrage qui fait référence en la matière : la norme NF DTU 24.1. Un document technique qui établit les règles de conception et de mise en œuvre des conduits de fumée et de raccordement. Ainsi, si on veut que notre tuyau d'évacuation respecte bien les lois en vigueur et soit installé dans les règles de l'art, mieux vaut s'y conformer.

A titre indicatif, ce document fait notamment mention :

  • de la nature du tuyau d'évacuation. L'utilisation de tuyaux flexibles non-extensibles d'une longueur maximale de 2m est par exemple la seule autorisée par le DTU 24.1.
  • de la dimension du tuyau d'évacuation. Le diamètre et la hauteur du conduit doivent ainsi être proportionnels à la taille du poêle.
  • de règles de mise en œuvre. Les dévoiement sur le tuyau d'évacuation d'un poêle de chauffage sont possibles, mais au nombre maximum de 2, avec un angle de 45° maximum.

Les traversées de plancher ne doivent pas entraver la dilatation des conduits, etc.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
INSTALLATION ET UTILISATION

LE TUYAU D'ÉVACUATION D'UN POÊLE DE CHAUFFAGE
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS