Consommation d’une plaque de cuisson vitrocéramique

Les plaques de cuisson en verre vitrocéramique plaisent pour leur prix, moins excessif que le prix des plaques à induction. Mais le coût de la consommation énergétique des plaques vitrocéramique pourraient compléter cette différence de prix. Qu’en est-il exactement ? Focus sur la consommation d’une plaque de cuisson vitrocéramique.

Comment connaître la consommation énergétique de ma plaque de cuisson vitrocéramique ?

Le coût de la consommation énergétique d’une plaque de cuisson vitrocéramique dépend de la puissance de l’appareil et du temps nécessaire pour les différentes cuissons. Pour connaître le montant de la consommation énergétique d’un plat, il vous faut

  • multiplier la puissance du foyer utilisé (à feu vif, moyen ou doux) par le temps de cuisson
  • et de multiplier le résultat au coût de l’électricité.

Aujourd’hui, les cuisinières disposent d’une étiquette énergie qui permet de connaître à l’avance leur consommation énergétique. Les cuisinières sont ainsi placées sur une échelle allant de A, plus faible consommation énergétique, à G, plus forte consommation. Cependant ce dispositif n’existe pas encore pour les plaques de cuisson vitrocéramique seules. Pour en profiter, vous devrez vous orienter vers des plaques de cuisson vitrocéramique intégrées à une cuisinière.

Quelle est la consommation d’une plaque de cuisson vitrocéramique ?

Il est de notoriété publique que la plaque de cuisson vitrocéramique est la plaque électrique qui consomme le plus. Il faut savoir en effet que plus une plaque est rapide à chauffer, moins elle consommera. Les plaques de cuisson vitrocéramique sont en ce sens moins rapides que leurs concurrentes pour atteindre la même température. De plus, la plaque de cuisson vitrocéramique à foyer radiant qui diffuse une chaleur constante est fortement utilisée pour la cuisson mijotée, autrement dit pour les préparations qui demandent de plus longues durées de cuisson. Pour consommer moins, nous vous conseillons d’opter pour une plaque de cuisson vitrocéramique qui dispose de foyers radiants et de foyers halogènes.

Petit plus cependant, la plaque de cuisson en verre vitrocéramique ne chauffe que la zone de cuisson. Il n’y a aucune perte de chaleur et d’énergie. Autre fait : la plaque de cuisson vitrocéramique ne demande aucune alimentation en gaz, et reste donc plus économique qu’une cuisinière au gaz.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Plan de cuisson

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
PLAQUE VITROCÉRAMIQUE

CONSOMMATION D’UNE PLAQUE DE CUISSON VITROCÉRAMIQUE
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES CUISINISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS