L’isolation du plancher d’un grenier

Les maisons anciennes ou les maisons neuves possédant une charpente traditionnelle comportent généralement un grenier. S’il n’est pas aménagé en pièce à vivre, il sert souvent à entreposer mille choses dont il faudrait sûrement mieux se débarrasser mais… Disposer d’un grenier est donc très pratique sauf quand il est mal ou pas isoler. L’hiver, un tiers de la chaleur de la maisonnée s’envole par la toiture et l’été, il devient une étuve. Comment isoler votre grenier efficacement et gagner en confort ?

Combles ou grenier, quelle est la différence ?

A l’origine le grenier, situé au-dessus des pièces d’habitation et sous la toiture, servait à entreposer les réserves de grains et de foin. Les combles quant à eux sont l’espace situé entre le plafond du dernier étage d’un bâtiment et la toiture.

Combles et grenier désignent donc le même endroit mais avec quelques nuances dans l’usage :

  • Le grenier est plutôt un lieu de rangement suffisamment haut pour pouvoir se tenir debout et souvent pourvu d’un plancher. Il n’est pas chauffé et surtout, il n’est pas habitable. A ce titre, il n’entre pas dans le calcul de la taxe foncière.
  • Les combles se définissent par deux usages. Soit ce sont des combles aménageables qui peuvent être aménagés en pièce de vie. Elles entrent alors dans l’assiette de la taxe foncière. Soit ce sont des combles perdus qui ne peuvent être ni habitables ni servir de lieu de stockage. Comme le grenier, elles n’entrent pas dans l’assiette de la taxe foncière.

Toutes les manières d’isoler les combles peuvent donc servir pour isoler votre grenier. La technique doit néanmoins être adaptée à la façon dont vous l’utilisez.

Comment isoler le plancher d’un grenier vide ?

Si votre grenier reste vide et que vous n’avez pas l’intention de vous en servir de débarras, le plus rapide et le moins onéreux est de l’isoler comme des combles perdus :

  • L’isolation du plancher d’un grenier par soufflage. L’isolant se présente sous forme de flocons. Il est soufflé à l’aide d’une machine cardeuse souffleuse.
  • L’isolation du plancher d’un grenier par épandage. Il s’agit, là aussi, d’isolant en flocons qui est mis en place non à l’aide d’une machine mais simplement épandu au sol et ratissé.
  • L’isolation du plancher d’un grenier avec des rouleaux d’isolant. Deux couches d’isolants sont superposées sur toute la surface.
  • L’isolation du plancher d’un grenier avec des panneaux rigides ou semi-rigides. La technique est la même que pour les rouleaux mais elle est plus compliquée à mettre en œuvre, les panneaux n’ayant ni la légèreté et la souplesse des isolants en rouleaux.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Isolation

Comment isoler le plancher circulable d’un grenier ?

Si le grenier est un lieu de rangements et de stockage, le plancher doit rester circulable et les objets entreposés ne doivent pas écraser l’isolant qui perdrait alors de ses qualités thermiques. L’isolation se fait alors sur le plancher avec des matériaux adaptés si celui-ci est de type dalle ou sous le plancher entre les solives :

  • Les panneaux rigides. C’est l’idéal pour une dalle. Ce sont des panneaux multicouches comportant un isolant (PSE ou XPS : polystyrène expansé ou extrudé, PIR : polyisocianurate, PUR : plyuréthane) recouvert d’une plaque d’aggloméré ou d’OBS.
  • L’isolant en vrac, en rouleaux ou semi-rigide est installé sous le plancher entre les solives.   
  • L’insufflation. L’isolant en vrac est injecté sous pression par une machine pneumatique dans les espaces entre les solives.  

Isolation du plancher d’un grenier : où placer le pare-vapeur ?

Le grenier n’étant pas chauffé, il est indispensable de placer un pare-vapeur du côté chaud de l’isolant notamment avec les isolants en laines minérales ou les isolants biosourcés.

Le pare-vapeur est une membrane synthétique souple en plastique ou en élastomère. Il se caractérise par sa perméance c’est-à-dire sa capacité à laisser plus moins passer la vapeur d’eau. Sa fonction est d’éviter que l’air intérieur chaud et humide ne vienne se condenser sur ou dans l’isolant installé sur le plancher froid du grenier. C’est pourquoi il doit impérativement être positionné du côté chaud.

Isolation du plancher d’un grenier : attention au poids

Installer plusieurs centimètres d’isolant sur le plancher de votre grenier ajoute une charge qui va peser sur la structure existante. Celle-ci doit être à même de supporter ce poids supplémentaire. Pensez à vérifier ce point avec le professionnel qui va isoler votre grenier.

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire

L’isolation du plancher d’un grenier Les avis et commentaires