Isolation d’une dalle en béton

Une dalle en béton réalisée à l'intérieur d'un logement se doit d'être isolée afin d'éviter les pertes de chaleur par ce biais et une facture énergétique astronomique. Comment mettre en œuvre une isolation d'une dalle en béton ? Voici quelques conseils d'isolation selon la configuration de votre dalle bétonnée.

L'isolation sous une dalle en béton

Cette configuration est celle de toutes les nouvelles constructions et consiste à intégrer l'isolant avant de faire couler la dalle en béton.

Dans ce cas, vous aurez plusieurs couches sous la dalle en béton, à savoir dans l'ordre :

  1. Une couche de sable ou d'un mélange sable/cailloux directement sur l'emplacement de votre dalle ce qui permet à la fois le drainage de l'eau mais aussi d'éviter à l'isolant de se casser.
  2. Un film de polyéthylène souple (Polyane) devra être posé sur le sable pour empêcher les remontées d'humidité et ainsi protéger l'isolant
  3. Puis vient ensuite la pose de l'isolant comme des plaques de polystyrène, du polyuréthane, de la laine de roche ou encore de la laine de verre en prenant soin de bien placer les pièces isolantes côte à côte voire même de les coller ensemble.
  4. Un treillis métallique devra ensuite recouvrir la couche isolante ce qui évitera à votre dalle en béton de se fissurer. Cette étape peut être supprimée en cas d'utilisation de béton fibré.
  5. Mettre en place des joints de dilation notamment si vous avez une grande dimension de dalle.
  6. Le coulage du béton dans un délai rapide après installation de la dalle isolante afin de ne pas détériorer cette dernière en cas d'intempéries.

L'isolation d'une dalle en béton déjà construite

Dans le cadre d'une rénovation de logement, il est possible de procéder à une isolation d'une dalle en béton soit par le dessus soit par le dessous.

La solution d'une isolation par le dessous n'est possible en rénovation que si vous disposez d'un vide sanitaire sous la dalle. Dans ce cas, il suffira de poser un isolant au plafond de votre sanitaire : plaques de polystyrène, laines minérales ou plaques de polyuréthane.

En cas d'absence de vide-sanitaire, l'isolation de votre dalle bétonnée se fera obligatoirement par le dessus. Cette méthode implique une diminution d'hauteur sous-plafond mais aussi une réduction des ouvertures de portes ou une modification des escaliers.

Vous aurez plusieurs possibilités :

  • La pose d'un isolant recouvert d'une chape.
    L'épaisseur de la dalle isolante en béton fera 12 cm. 6cm pour l'isolation et 6 cm pour la chape.
  • La pose d'une isolation via une chape contenant des billes de polystyrènes permettant de réduire l'épaisseur de l'isolation mais cette solution n'est pas aussi efficace que la solution "isolant + chape".

Si vous souhaitez isoler une dalle d'entresol sise entre le rez-de-chaussée et l'étage, l'isolation se fera par le biais du plafond de la pièce inférieure (comme pour le vide-sanitaire). Cette méthode demandera par contre la création d'un faux-plafond pour cacher l'isolant utilisé impliquant également une diminution d'hauteur sous-plafond.

Les diverses couches isolantes d'une dalle en béton vous permettront d'une part de réaliser des économies sur votre facture travaux car l'isolant et les composants des diverses couches reviennent moins chers qu'une dalle de béton pleine d'environ 12cm d'épaisseur et d'autre part de réaliser des économies d'énergie puisque vous pouvez avoir une perte thermique pouvant aller jusqu'à 16 % si votre dalle n'est pas ou est mal isolée.

Pour une dalle en béton isolée faite par un professionnel, il faudra compter une moyenne de 50€/m² (matière et main d'œuvre comprise).

Pour l'isolation d'une dalle en béton où les couches avant le coulage du béton sont préparées par vos soins, il faudra prévoir environ 20€/m² (sable, isolant en polystyrène et Polyane).

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Isolation

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire


Isolation d’une dalle en béton Les avis et commentaires