Joints de porte de garage : latéral, bas, seuil, vertical

Pour qu'une porte de garage soit bien étanche et présente de bonnes performances en termes d'isolation thermique et phonique, il est important de soigner la pose des joints tout autour de la porte de garage.

L'importance des joints de la porte pour une bonne isolation du garage

Quel que soit le système d'ouverture de votre porte de garage (manuelle, motorisée, à distance, etc), il est fondamental que les finitions de cette dernière soit soignée... et notamment en ce qui concerne les joints de la porte de garage. En effet, ces derniers vont jouer un rôle fondamental en ce qui concerne l'étanchéité et l'isolation de votre garage, en protégeant à la fois ce dernier du froid, du vent, de l'humidité, mais également du bruit.

Or la bonne isolation d'un garage est un paramètre à ne surtout pas négliger, notamment :

  • Si votre garage est attenant à votre habitation. Dans ce cas, si l'isolation thermique et phonique de votre garage laisse à désirer, vous en subirez directement les conséquences.
  • Si vous n'utilisez pas votre garage pour garer un ou plusieurs véhicules, mais pour y ranger des objets, des meubles, voire du linge. Vous n'aurez alors pas envie que l'humidité s'invite dans votre buanderie ou votre espace de stockage !

Pour éviter tout désagrément, il est donc très important de soigner la pose des joints d'isolation d'une porte de garage. Mais ce n'est pas tout : pour optimiser les capacités d'isolation de votre porte de garage, pensez à vérifier régulièrement l'état des joints de porte de garage. Dès que vous vous apercevez que l'un d'eux présente des signes d'usure ou est abîmé, n'attendez pas, et procédez au remplacement des joints de porte de garage.

Joints de porte de garage : où sont ils placés ?

En réalité, l'emplacement des joints d'isolation d'une porte de garage va directement dépendre du type de porte de garage (défini par son système d'ouverture) que vous possédez. Ainsi :

  • Dans le cas d'une porte de garage battante à la française, un joint d'entourage sera à poser contre le dormant de la porte pour garantir l'étanchéité et l'isolation des battants. Si vous le souhaitez, vous pouvez optimiser l'isolation en rajoutant un joint supplémentaire à la liaison des battants une fois fermés.
  • Dans le cas d'une porte de garage pliante ou sectionnelle, il sera nécessaire de poser des joints d'isolation assez fins entre les panneaux de la porte ainsi que des joints périphériques qui ne seront pas abîmés au fur et à mesure des ouvertures et fermetures de la porte de garage.
  • Dans le cas d'une porte de garage basculante,  la pose d'un joint d'entourage sera à effectuer sur l'unique panneau passant de la position verticale à horizontale.
  • Dans le cas d'une porte de garage enroulable, les joints périphériques seront placés dans les rails de guidage des lames de la porte.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Garage

Les différentes sortes de joints pour une porte de garage

Une fois que vous savez où positionner les joints d'isolation de votre porte de garage, il faut apprendre à choisir le bon joint pour le bon emplacement. Vous aurez notamment le choix entre :

  • Les joints de seuil, qui comme leur nom l'indique se placent en bas de la porte de garage et sont souvent constitués d'une lame en caoutchouc.
  • Les joints balais ou joints brosses, qui assurent l'étanchéité basse des portes de garage à ouverture latérales.
  • Les joints de haut de porte sont des joints obturants qui se placent entre le linteau et le haut de la porte de garage.
  • Les joints à bourrelet sont des joints périphériques souples qui s'écrasent lorsque la porte de garage s'ouvre ou se ferme.
Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire

Tous les contenus de A à Z Construction d'un garage
Isolation garage
  1. Joints de porte de garage : latéral, bas, seuil, vertical

Joints de porte de garage : latéral, bas, seuil, vertical Les avis et commentaires