Construction d’un bassin de jardin

La construction d’un bassin dans son jardin ne s’improvise pas. Car il ne s’agit pas seulement de creuser un trou, de verser de l’eau, de planter quelques plantes et de contempler béatement votre œuvre ! Pour justement pouvoir profiter en toute sérénité et pendant de longues années de votre bassin de jardin, pensez à planifier votre projet.

Construction d’un bassin de jardin

Construction d’un bassin de jardin  © D. Ott - Fotolia

La préparation du projet de construction d’un bassin

Avant tout travaux, c’est sur le papier que vous devrez travailler. Faites un plan de votre jardin ou du moins de la partie du jardin où vous souhaitez implanter le bassin.

  • Il faut bien choisir l’emplacement de votre bassin : Suffisamment proche de la maison ou de la terrasse afin de pouvoir en profiter mais loin des arbres et dans un endroit ensoleillé.
  • Adaptez les dimensions de votre bassin à l’usage que vous souhaitez en faire : Simple bassin d’agrément ou bassin pour poissons ? Bassin avec une cascade ?
  • Ces éléments détermineront également la forme de votre bassin ainsi que le type de bassin (Bassin préformé ou bassin avec bâche)

Il est souvent difficile de faire un choix parmi toutes les solutions proposées en magasin. N’hésitez pas à faire appel à un paysagiste. Il saura vous conseiller d’un point de vue technique mais aussi esthétiquement. En effet, votre bassin doit s’harmoniser avec votre environnement.

La construction d’un bassin de jardin

Du premier coup de bêche ou de tractopelle à la mise en eau, procédez par étapes afin d’éviter les mauvaises surprises :

  • Le terrassement : A moins de choisir un bassin totalement hors sol mais dont il sera alors nécessaire d’habiller les pourtours, il vous faudra creuser. Selon le volume à décaisser, faire appel à un professionnel du terrassement deviendra quasi indispensable. Si vous avez opté pour un bassin préformé, le terrassement suivra la forme de celui-ci. Si vous avez préféré un bassin avec une bâche, le décaissement de réalise plutôt en paliers de différentes profondeurs. La pente des berges doit être d’environ 20° par rapport à la verticale.
  • L’installation du bassin ou de la bâche : Un bassin préformé de grand volume peut être lourd à bouger. De plus, il doit être posé parfaitement de niveau. Si la pose d’une bâche d’étanchéité vous laisse plus de liberté, son maniement est délicat. Une grande bâche peut s’avérer bien lourde. Selon votre type de terrain, il est indispensable de poser sous la bâche du sable puis un feutre géotextile.
  • La mise en eau : Une fois votre bassin préformé bien calé, vous pouvez directement commencer la mise en eau. Pour un bassin avec bâche, n’oubliez pas de retenir provisoirement celle-ci sur les bords avec des pierres. Installez un tuyau d’arrosage au milieu de bassin et commencer à remplir le bassin au ¾. C’est le poids de l’eau qui va plaquer la bâche sur le fond. Ensuite coupez le surplus de bâche en laissant une marge d’une vingtaine de centimètres que vous dissimulerez sous les pierres ou des galets.

Toutes ces opérations relativement simples peuvent vite devenir fastidieuses lors d’un projet de grande envergure. Néanmoins ne croyez pas d’un bassin de petite taille soit plus facile à vivre sur le long terme. Plus il est petit, plus son équilibre sera fragile et plus il demandera d’entretien. C’est pourquoi demander conseil auprès d’un paysagiste spécialiste des bassins de jardin, vous évitera bien des désillusions.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Aménagement de jardin

Les aménagements techniques d’un bassin de jardin

Voilà votre bassin en eau et vous commencez à penser, chaise longue et farniente au bord d’une onde limpide et rafraichissante. Justement pour que l’eau reste propre, il vous faut installer la pompe et les filtres. Et si jusqu’à présent, vous avez jugé superflus de faire appel à un professionnel, là n’hésitez plus. Choisir la pompe adéquate et le système de filtration adaptés à votre bassin est primordiale pour la bonne santé de celui-ci.
A moins que vous ne préfériez un bassin naturel. Mais c’est alors pour le choix des plantes filtrantes que vous aurez besoin de conseil.

Filtres et pompes fonctionnent à l’électricité. Vérifiez que les branchements électriques soient sécurisés et conformes aux normes en vigueur (Norme NFC 15-100). Il est toujours préférable de faire réaliser ces branchements par un professionnel ou éventuellement par une personne compétente en la matière. Il en va de votre sécurité.

C’est aussi le moment de penser à l’éclairage de votre bassin tout neuf ! Quelques spots LED judicieusement placés animeront le décor le soir venu. Contrôlez également que ces matériels soient compatibles avec une utilisation en milieu humide ou sous l’eau (Indice de protection : IP).

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
BASSINS ET FONTAINES
CONSTRUCTION D’UN BASSIN DE JARDIN 1. Les différentes formes de bassins de jardin

CONSTRUCTION D’UN BASSIN DE JARDIN
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PAYSAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS