Les fouilles en puits

Parce qu’elles sont invisibles, il est facile d’oublier le rôle primordial des fondations dans une construction. Le choix du type de fondation se fait en fonction de la qualité du terrain. Il faut trouver le « bon sol ». Pour cela il faut parfois creuser profond. Les fouilles en puits permettent d’aller chercher ce bon sol.

Les caractéristiques des fouilles en puits

Théoriquement une fouille en puits est une fouille semi-profonde de forme cylindrique ou carrée.
Cylindrique, elle fait environ 1 m de diamètre.
Carrée, elle fait au minimum 0.80 m de large.
La fouille en puit est généralement busée ou cerclée puis remplie de gros béton c’est-à-dire d’un béton grossier contenant des gros granulats.

L’utilisation des fouilles en puits

Les fouilles en puits sont utilisées dans 2 cas :

  • Pour construire des bâtiments très importants.
  • Pour aller chercher le bon sol c’est-à-dire un sol pouvant supporter la construction.

Les puits remplis de gros béton vont s’ancrer dans la couche du bon sol. Les charges sont transmises par effet de pointe c’est-à-dire l’appui vertical sur le sol porteur. Ou par effet de frottement latéral. La couche de sol entourant le puits offrant une résistance à l’enfoncement.
Ce phénomène permet d’ancrer des fondations même dans un sol peu porteur. Par contre il faut descendre plus profondément.

Par contre si le bon sol est situé à plus de 6 m de profondeur, c’est la technique des pieux qui est employée. Des pieux en métal ou en béton sont enfoncés dans le sol.
En zone urbaine, la pression immobilière étant forte, la technique des micro-pieux est de plus en plus employée pour construire des maisons individuelles sur les terrains peu porteurs.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Fondations et maçonnerie

Trouver le bon sol

Le bon sol est une de terrain suffisamment résistante pour supporter le poids d’une construction et de son contenu. Sans oublier que la construction va subir différentes contraintes comme le vent, le poids de la neige, la succession d’épisode de gel et de dégel, la sécheresse, etc.
Il est important de connaitre la nature du sol et du sous-sol avant de commencer une construction. Et même pour la construction d’une habitation individuelle, le recours à une étude du sol par un géotechnicien peut éviter bien des désordres comme des fissures structurelles ou une maison qui s’affaisse.
Ce sont les résultats de cette étude qui vont déterminer le type de fouilles à réaliser afin de pouvoir couler les fondations.

Bon à savoir : Avant d’entreprendre la construction de votre maison, n’hésitez pas à aller en mairie pour consulter le Plan Local d’Urbanisme (PLU). Vérifiez si la commune a mis en place un Plan de Prévision des Risques (PPR) qui détermine les zones inondables, les problèmes de retraits et gonflements des argiles, les risques liés à la sécheresse ou au gel. Tous ces éléments seront de bonnes indications pour creuser des fouilles à la bonne profondeur.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
FOUILLES ET FONDATIONS

LES FOUILLES EN PUITS
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS