Les pompes à chaleur sol/eau

Les pompes à chaleur géothermiques, ou pompes à chaleur sol/eau permettent de réaliser de très grandes économies d’énergie. Néanmoins, cet avantage décisif à l’usage ne doit pas faire oublier que ce type de pompe nécessite de lourds travaux d’installation, et que la mise en place du dispositif est onéreuse.

PAC sol/eau : un fonctionnement au rendement élevé

La pompe à chaleur géothermique utilise les calories contenues directement dans le sol en y faisant passer un fluide caloporteur pour les convertir en chaleur. Cette chaleur est ensuite diffusée à l’intérieur du logement via l’eau d’un circuit de chauffage par le sol ou par des radiateurs, ou peut-être utilisée pour chauffer l’eau sanitaire (salle de bain, cuisine, etc.).

Le système d’une pompe à chaleur sol/eau se compose de deux éléments principaux :

  • Un générateur-compresseur, qui va fournir à la pompe sa mise énergétique de départ, et ainsi assurer son fonctionnement en continu en expulsant et en pompant le fluide caloporteur afin d’en récupérer l’énergie.

  • Un réseau de canalisations creusé dans le sous-sol autour de la maison. Ce réseau peut-être horizontal, creusé à une profondeur raisonnable mais occupant une grande surface, ou bien être vertical, ce qui oblige alors un forage plus important (jusqu’à une centaine de mètres de profondeur).

La pompe à chaleur géothermique ne se prête pas à toutes les configurations, parce qu’elle nécessite obligatoirement la présence d’un jardin contigu à la maison, mais également parce que ce jardin doit présenter une surface suffisamment grande pour permettre l’installation du réseau et surtout un rendement suffisant. Enfin, son installation est soumise à une autorisation administrative et doit être réalisée par un expert agréé.

En plus des grandes contraintes matérielles liées à son installation, la pompe à chaleur géothermique représente un investissement financier conséquent, compris généralement entre 20 000 et 24 000€. Cet investissement peut être cependant amorti en quelques années grâce aux économies d’énergie réalisées.

Les pompes à chaleur sol/eau : d’importantes économies à long terme

Il faut cependant savoir qu’en dépit de ces contraintes, les pompes à chaleur géothermique présentent potentiellement les meilleures performances possibles en matière de pompe à chaleur.

En effet, parce qu’elles utilisent les calories contenues toute l’année dans le sol grâce au soleil ou à la chaleur souterraine, les pompes à chaleur géothermique peuvent être utilisées tout au long de l’année à plein régime, sans se soucier du climat. De même, leur coefficient de performance est le plus élevé disponible actuellement.

Enfin des aides financières sont accordées lors de l’installation d’une pompe à chaleur géothermique, notamment un crédit d’impôt de 30% sur le matériel sous certaines conditions.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis PAC

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire


Les pompes à chaleur sol/eau Les avis et commentaires