Installation murale d’un chauffe-eau

L'installation murale d'un chauffe-eau requiert l'expertise d'un artisan professionnel qui assure ainsi sa parfaite sécurité. Précautions de mise en place et raccordements : les informations importantes à retenir pour l'installation murale d'un chauffe-eau sont ici à suivre.

Installation murale d’un chauffe-eau

Installation murale d’un chauffe-eau  © Photographee.eu - Fotolia.com

Précautions pour l'installation murale d'un chauffe-eau

L'installation murale d'un chauffe-eau est soumise à de nombreuses règles de sécurité qu'un professionnel compétent sera en mesure d'appréhender.

1. S'assurer que le local d'installation du chauffe-eau dispose de la bonne température.

Un chauffe-eau doit impérativement être installé dans un espace dont la température ne descend jamais en dessous de 0°C. Sans quoi le groupe de sécurité de l'appareil pourrait geler, entrainant la dégradation, voire la rupture de la cuve.

2. Respecter un espace minimal d'accès entre les équipements afin d'atteindre facilement le chauffe-eau notamment pour son entretien régulier (par exemple : son détartrage). On aura ici une meilleure visibilité sur l'état de l'appareil, les fuites, la corrosion et autres dégradations étant alors rapidement repérées.

3. Même si le chauffe-eau vertical mural est installé sur un trépied (parfaitement adapté à l'appareil) il doit toujours être fixé au mur à l'aide de chevilles de fixation conformes à la norme EN 60-335-1. Dans le cas contraire, le trépied pourrait basculer, entrainant la chute du chauffe-eau.

Raccordements hydrauliques et électriques d'un chauffe-eau mural

L'installation murale du chauffe-eau s'achève par les différents raccordements hydrauliques et électriques.

1. Raccordement hydraulique à l'eau froide.

Le professionnel entreprend le raccordement du groupe de sécurité de l'appareil. Une étape cruciale, car dans le cas d'une mise en œuvre défectueuse il peut y avoir rupture de la cuve. De plus, le professionnel vérifie ici de la dureté de l'eau afin d'éviter toute corrosion.

2. Raccordement hydraulique à l’eau chaude.

Un limiteur de température est nécessaire en cas de tuyaux conçus en matériaux de synthèses, ce que le professionnel repèrera aisément. De plus, cette partie de l'installation réclame la mise en place délicate d'un raccord diélectrique bimétallique en sortie d’eau chaude.

3. Raccordement électrique du chauffe-eau mural.

Cette dernière étape doit nécessairement respecter la norme NFC 15-100, et se faire via un fil rigide de 2.5 mm². Dans le cas contraire, l'incendie est alors possible.
De plus, le branchement électrique se fait sur l'entrée du thermostat mais jamais directement sur une résistance.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Installations sanitaires

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
CHAUFFE-EAU

INSTALLATION MURALE D’UN CHAUFFE-EAU
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PLOMBIERS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS