Système de filtration d’un bassin de jardin

Votre bassin de jardin est un petit écosystème à part entière. Pour l’aider à conserver son équilibre biologique, vous devez installer un filtre en complément de de la pompe. C’est d’autant plus indispensable, si vous avez adopté des poissons ! Choisir un filtre adapté à votre bassin facilitera l’entretien de celui-ci et vous garantira une eau claire et de qualité.

Filtre mécanique et filtre biologique pour bassin

Actuellement, vous pouvez trouver deux grands systèmes de filtration pour bassin : le filtre mécanique et le filtre biologique.

  • Le filtre mécanique : L’eau envoyée par la pompe passe dans des couches filtrantes composées de grilles et de mousses qui retiennent les déchets en suspension (débris de plantes, déjections des poissons, excès de nourriture). Vous devez les nettoyer régulièrement. Et selon l’état de votre bassin, ils satureront plus ou moins rapidement.
  • Le filtre biologique : L’eau envoyée par la pompe du bassin est débarrassée des matières organiques en suspension par des bactéries qui les transforment en éléments assimilables par les plantes. Ces bactéries amies s’installent sur différents supports comme des bio balles, de la pouzzolane, de la zéolite. Les bactéries se développent naturellement. Mais pour aider à leur développement, vous pouvez ensemencer les filtres avec de nouvelles bactéries.

Les deux systèmes de filtration se complètent. L’un élimine mécaniquement les déchets, l’autre les transforme en élément nutritifs pour les plantes. Les filtres les plus complets sont donc ceux qui combinent les deux systèmes au sein de filtres multichambres.

Les différents types de filtres pour bassin

Les deux systèmes de filtration sont mise en place dans différents types de filtres. Selon votre basin et son environnement, certains modèles sont plus adaptés que d’autres.

  • Le filtre gravitaire : Il est situé en dehors du bassin et obligatoirement plus haut que la pompe et plus haut que la surface de l’eau. La pompe lui envoie l’eau à épurer. Celle-ci traverse les différents filtres mécaniques et/ou biologiques et ressort propre. C’est le filtre idéal pour alimenter une cascade. L’eau propre sera rejetée en haut de la cascade et descendra naturellement par gravité dans le bassin. Caché par la végétation ou une rocaille, plus ou moins enterré, il est facile d’accès.
  • Le filtre pressurisé : Il est situé indifféremment au-dessus ou au-dessous du niveau de la surface de l’eau puisque l’eau sale est envoyée sous pression dans la masse filtrante. C’est un filtre mécanique, excellent pour les petits bassins.
  • Le filtre tambour : C’est un filtre autonettoyant. L’eau sale arrive dans le tambour et passe à travers un filtre très fin qui la débarrasse des impuretés. Puis, elle est rejetée. Quand le filtre est encrassé, le tambour se met en rotation et des buses de lavage le nettoient.
  • Le filtre vortex : L’eau trouble envoyée par la pompe tourbillonne dans la cuve du filtre. Les impuretés s’accumulent au centre du vortex. Ce type de filtre est surtout intéressant pour débarrasser l’eau des impuretés comme le sable ou les gravillons.
  • Le filtre multichambres : Ce filtre qui se présente sous forme d’une cuve comportant une filtration mécanique (brosse, grille fine en inox, mousse) et une filtration biologique. La partie filtre mécanique peut-être à tambour. Il peut également posséder un filtre vortex. C’est un filtre relativement cher mais indispensable pour un grand bassin.
  • Le filtre lagunaire : Il est issu des techniques industrielles d’épuration des eaux usées. Il se présente sous la forme d’un bac dont le fond est rempli de pierres de lave et au-dessus desquelles vous allez planter des plantes épuratrices (Typha, phragmites, iris, etc). L’eau envoyée par la pompe, arrive dans le fond du bac et elle s’épure au contact de racines des plantes.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Aménagement de jardin

Bien utiliser un filtre de bassin

Vous choisirez le type de filtre et surtout sa capacité de filtration en fonction de la taille de votre bassin et du nombre de poissons.

Pour que la filtration soit optimale, ne l’installez pas trop loin du bassin (maximum 2 m). N’oubliez pas que les tuyaux de raccordement peuvent eux aussi s’encrasser.

La filtration doit fonctionner 24 h /24 surtout une filtration biologique. En cas d’arrêt prolongé, pensez à réensemencer le filtre avec des bactéries.
En hiver, arrêtez la filtration. Un courant d’eau ferait baisser la température au fond du bassin.

De préférence, choisissez un filtre possédant une vanne de vidange. Il sera plus facile à nettoyer tout au long de la saison d’utilisation. N’oubliez pas au cours de l’entretien annuel de votre bassin, de le vider complétement pour nettoyer tous les éléments.

En cas de doute, prenez toujours conseil auprès d’un professionnel. C’est tout l’équilibre biologique de votre bassin et le bien être de vos poissons qui sont en jeux…

 

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
BASSINS ET FONTAINES

SYSTÈME DE FILTRATION D’UN BASSIN DE JARDIN
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PAYSAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS