Immobilier : à quelle période de l’année faut-il vendre ?

Chacun sait que le marché immobilier est un marché continu mais cyclique. Indice du taux de crédit, nature et localisation du bien le structurent sur des cycles longs. Mais ce marché connait aussi des variations au cours d'une seule et même année. Il s'agit de la saisonnalité. Comment permet-elle de définir la meilleure période pour vendre ?

Immobilier : à quelle période de l’année faut-il vendre ?

Immobilier : à quelle période de l’année faut-il vendre ?  DR

Pourquoi le printemps est la meilleure saison pour vendre

Pour comprendre les saisons immobilière, il faut avoir présent à l'esprit qu'un délai moyen de trois mois s'écoule entre le compromis de vente et la signature de l'acte. Il faut aussi être conscient que les mois de juillet et août sont des mois creux pour les activités économiques en général, exception faite du tourisme.

Enfin, la plupart des emménagements se font en août pour que les nouveaux propriétaires puissent assumer une éventuelle mutation professionnelle et/ou respecter la rentrée scolaire de leurs enfants.

En prenant le mois de septembre comme date butoir et en respectant les délais imposés par le compromis et les vacances, la conclusion s'impose. C'est au printemps, entre les mois de mars et de juin que la demande des acheteurs est la plus forte.

C'est donc la meilleure période pour vendre. Aux impératifs pratiques des acheteurs s'ajoute l'effet psychologique de la sortie de l'hiver : plus de lumière, un cadre naturel embelli. Il est évident que les propriétaires de biens avec jardins ou parc ont tout à y gagner.

Les répercussions d'une forte demande sur le prix de vente

La saisonnalité repose sur la loi de l'offre et la demande. Dans ce sens, plus le nombre d'acheteurs potentiels est élevé, moins le bien fait l'objet de demandes de ristournes. La concurrence aidant, vous pouvez vous attendre à le vendre à son prix maximal et aussi plus vite. A titre indicatif : le prix des logements anciens à Paris a connu une hausse de 0,9% *, pour les compromis signés au printemps 2016
* sources données notariales et DGFIP.

Cependant, les autres saisons ne sont pas à négliger puisqu'elles représentent, les meilleures saisons pour acheter. Si votre bien ne part pas au printemps parce noyé dans la masse des offres, il peut très bien trouver un acheteur avisé en hiver.

A savoir. N'hésitez-pas à contacter un professionnel de l'immobilier pour déterminer une fourchette basse et haute de votre bien, définir le profil de vos acheteurs potentiels et la saisonnalité idéale en fonction de la localisation.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Achat / Vente

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
COMMENT VENDRE

IMMOBILIER : À QUELLE PÉRIODE DE L’ANNÉE FAUT-IL VENDRE ?
Les avis et commentaires

Trouvez des professionnels qualifiés pour vos travaux !

ANNUAIRE DES NOTAIRES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS