Exemple / modèle de testament

Le testament permet de planifier sa succession et léguer ses biens aux personnes de son choix. Mais rédiger un testament ne s’improvise pas ! Voici quelques conseils et phrases clés pour avoir un modèle de testament en bonne et due forme...

Les différents modèles de testaments

Un testament est un acte juridique permettant au testateur d’exprimer ses dernières volontés quant à la répartition de ses biens.

Il existe trois modèles de testaments mais le plus courant est le testament olographe car c’est la formule la plus simple qui n'entraine pas obligatoirement l'intervention d'un notaire. Ce testament est rédigé et conservé par l’intéressé lui-même et peut être déposé chez un notaire pour plus de précaution et afin de sécuriser l'acte. Les deux autres solutions sont le testament authentique, rédigé dans le cabinet d’un notaire en présence de deux témoins (ou d’un autre notaire) et le testament mystique transmis dans une enveloppe fermée au notaire avec témoins.

Un testament peut être modifié ou tout simplement annulé à tout moment par le testateur.

Que contient le testament ?

Le testament contient deux éléments clés. Tout d’abord, le legs des biens immobiliers (habitations, terrains…) ou mobiliers (voiture, meuble, œuvre d’art…) et ensuite la désignation des légataires (nom, prénom, adresse, lien de parenté). Le testament doit bien entendu être daté, paraphé sur chaque page et signé pour qu'il soit valable.

Le testateur peut également indiquer des dispositions particulières comme par exemple le don d’organes, les funérailles, le choix d’un tuteur pour les enfants du défunts... Il est possible de nommer un exécuteur testamentaire qui est chargé de la bonne application des dernières volontés.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Succession, héritage

Les formules utilisées

Il est très important que le contenu du testament soit très clair pour ne laisser aucune place à une mauvaise interprétation. Généralement, sa rédaction commence par une formule du type « Ceci est mon testament » et on utilise des phrases très directes, et au présent de l'indicatif, telles que « Je lègue » ou « je veux ». Le plus prudent est de le faire relire par un notaire pour être sûr que le testament ne puisse être contesté lors du décès.

Les conditions de validité du testament

Pour être valable, le testament doit suivre certaines règles juridiques : il doit être écrit à la main par le testateur, daté, paraphé et signé avec un numéro sur chaque page. L'identité complète du testateur et l'identité des bénéficiaires (nom, adresse, lien de parenté) doivent être indiquées clairement. La personne qui rédigé un testament doit être majeure, saine d’esprit et ne pas avoir subi de violence ou de pression.

Les limites d’un testament

Un testament ne peut servir à déshériter les héritiers réservataires. Les legs ne peuvent concerner que la quotité disponible en dehors de la réserve héréditaire.

Il n’est pas possible de faire un testament à deux, chacun des conjoints doit rédiger son propre document. D’autre part, certaines personnes, de part leur influence, ne peuvent recevoir de legs comme par exemple un médecin ayant accompagné les derniers instants du défunt. Les biens immatériels comme un titre honorifique ou un nom ne peuvent figurer dans un testament. Il faut également savoir qu'un testament enregistré ou tapé à l’ordinateur n'est pas reconnu et valable.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
TESTAMENT
RÉDIGER UN TESTAMENT 1. L’exécuteur testamentaire 2. Exemple / modèle de testament

EXEMPLE / MODÈLE DE TESTAMENT
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES NOTAIRES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS