Pompes à chaleur silencieuses : quels sont les modèles les moins bruyants ?

Une pompe à chaleur sans bruit, cela n’existe pas ! Le principe de fonctionnement d’une PAC fait qu’il y a au moins un compresseur et/ou un ventilateur qui font du bruit. Il est néanmoins possible de limiter cette nuisance en choisissant une pompe à chaleur silencieuse et en prenant quelques précautions lors de son installation.

Comprendre d'où vient le bruit d'une pompe à chaleur

Pour comprendre pourquoi une PAC génère plus ou moins de bruit, il faut comprendre son principe de fonctionnement.

Un fluide caloporteur récupère des calories dans l’environnement extérieur, l’air, la terre ou l’eau. Sa température augmentant, il devient gazeux. Ce gaz passe dans un compresseur, qui en le compressant augmente encore sa température, puis dans un condenseur où il va transférer ses calories à l’eau d’un plancher chauffant ou des radiateurs ou à l’air qui va chauffer le logement. En perdant des calories le gaz redevient liquide. Et le cycle peut recommencer.

Les éléments les plus bruyants d'une PAC sont donc le compresseur et le ventilateur.

Quel est le niveau sonore d’une pompe à chaleur ?

Le niveau sonore d’une PAC varie sensiblement d’un modèle à un autre :

  • Le brut émis par l’unité intérieure d’une PAC est d’environ 22 dB(A) ;
  • Le bruit émis par l’unité extérieure d’une PAC varie de 45 à 65 dB(A). Il peut être un peu plus important lors du dégivrage.

Le dB(A) est l’unité de mesure des bruits environnementaux.

Par comparaison, 20 dB correspond au bruissement les feuilles d’un arbre ou à vent léger. 45 à 65 dB correspond à une conversation soutenue entre adultes. Le bruit d’un aspirateur varie de 65 à 75 dB.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis PAC

Quelles sont les pompes à chaleur les plus silencieuses ?

Les pompes à chaleur géothermiques ou hygrothermiques sont les plus silencieuses. Les capteurs plongent dans le sol pour récupérer les calories ou dans la nappe phréatique. L’unité intérieure qui comprend notamment le compresseur est isolée afin de les bruits de fonctionnement ne dérangent pas la maisonnée.

Les pompes à chaleur aérothermiques sont les plus bruyantes.

Une pompe à chaleur air/air ou air/eau peut-elle être silencieuse ?

Bien conscients des nuisances sonores que peut générer ce type de PAC les constructeurs se sont attachés à les rendre de plus en plus silencieuses en isolant les éléments susceptibles de générer le plus de bruit.

Pour choisir une pompe à chaleur aérothermique silencieuse, soyez attentif aux éléments suivants :

  • Le niveau sonore des ventilo-convecteurs d’une PAC air/air. L’air chaud est diffusé par les ventilo-convecteurs ou splits. Les modèles bas de gamme sont relativement bruyants surtout la nuit.
  • Les bruits de l’unité extérieure. La manière dont est installée l’unité extérieure est quasiment aussi important que son niveau sonore. Une PAC mal posée peut être une source de nuisance autant pour vous que pour votre voisinage. Installée contre un mur, dans un angle ou dans une cour intérieure elle va générer les vibrations et des bruits qui se communiqueront à la structure même de la maison. Installée sous une fenêtre ou orientée vers les voisins, elle génère un bruit qui sera gênant.

Comment choisir une PAC silencieuse ?

Quelques précautions simples vont permettront de profiter de votre pompe à chaleur en toute quiétude et d’éviter le conflit de voisinage :

  • Quel que soit le type de PAC, choisissez un modèle répondant à la certification NF 414. Celle-ci vous garantit un équipement performant et silencieux.
  • La loi impose aux constructeurs d’indiquer le niveau sonore de leurs machines. Optez pour un modèle le plus silencieux possible. Le silence a un coût mais votre tranquillité aussi…
  • Faites installer votre PAC par un professionnel qualifié (Qualipac). Votre PAC sera d’autant plus silencieuse qu’elle est installée dans les règles de l’art. Beaucoup de nuisances viennent, en fait, d’une installation bâclée.
  • Faites entretenir régulièrement votre PAC. Un appareil vieillissant et/ou mal entretenu peut devenir plus bruyant.

Le décret du 28 juillet 2020 prévoit un entretien obligatoire, tous les 2 ans, pour les PAC dont la puissance est comprise entre 4 et 70 kW. 

Bon à savoir : Le bruit généré par une PAC ne doit pas dépasser un certain seuil. Le calcul porte sur l’émergence sonore de l’appareil.

L’émergence sonore correspond à la différence entre le niveau de bruit ambiant lorsque la PAC est en fonctionnement et le niveau sonore lorsque la PAC est à l’arrêt.

L’émergence sonore d’une PAC ne doit pas dépasser :

  • 5 dB(A) en période diurne (de 7 h à 22 h) ;
  • 3 dB(A) en période nocturne (de 22 h à 7 h).
Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire

Recommandé pour vous


Pompes à chaleur silencieuses : quels sont les modèles les moins bruyants ? Les avis et commentaires

Annuaire des chauffagistes de France

nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

Dossiers

Galeries photos

Produits

Newsletter

Chaque mois, recevez nos conseils pour embellir votre habitat !