Puissance d’une pompe à chaleur

La puissance d’une pompe à chaleur est, avec le cœfficient de performance, une caractéristique importante à prendre en compte avant de faire son choix. Elle chaleur se mesure en kW et exprime l’énergie thermique produite par la pompe. Cette donnée est parfois appelée dimensionnement par les professionnels.

Données générales sur la puissance d’une pompe à chaleur

La puissance d’une pompe à chaleur permet de représenter la capacité de production de chaleur de la pompe en kW.

Une pompe à chaleur standard possède une puissance entre 15 et 20 kW. Une pompe à chaleur pour piscine possèdera une puissance beaucoup plus variable, entre 5 et 25 kW.

La puissance dégagée par la pompe dépendra du modèle constructeur.

Cette puissance dépend également de l’alimentation électrique de la pompe. Une pompe installée en triphasé dégagera davantage de puissance qu’une pompe en monophasé. Le triphasé limite en effet les pertes de puissance de la pompe au démarrage du compresseur.

Il existe depuis peu des pompes à chaleur à puissance variable, dites « Inverter ». Grâce à des variateurs électroniques, ces pompes adaptent leur puissance en fonction des besoins de l’habitation. Quand la température requise est atteinte leur moteur ralentit dégageant moins de puissance et consommant moins d’énergie.

Adapter la puissance d’une pompe à chaleur selon la surface à chauffer et la zone climatique

Quelque soit le modèle ou le type de PAC envisagé pour votre logement, sa puissance doit être parfaitement adaptée aux besoins de chauffage de l’habitation. Doser justement le dimensionnement de la pompe à chaleur permet de lui garantir une durée de vie et une performance optimale.

  • Une pompe à chaleur trop puissante demandera des frais d’installation et d’équipement plus chers que nécessaire, ainsi qu’une consommation d’énergie supplémentaire. De plus, le fonctionnement par intermittence de la pompe réduira sa durée de vie.
  • A l’inverse, une pompe à chaleur pas assez puissante impliquera des frais supplémentaires en chauffage d’appoint pendant la saison froide et donc peu ou pas d’économies d’énergie par rapport à un chauffage classique.

Une seule solution permet de doser correctement la puissance nécessaire d’une pompe à chaleur : un bilan thermique de l’habitation réalisé par un professionnel. Ce diagnostic sert généralement au calcul des besoins de chauffage et est donc particulièrement précieux pour vous aider dans le choix de la puissance de votre pompe à chaleur.

Le choix de la puissance de la PAC va dépendre de plusieurs choses :

  • La zone climatique dans laquelle se situe le logement ;
  • Les besoins du foyer ;
  • La qualité énergétique : isolation des murs, de la toiture, des fenêtres, portes.
  • Les caractéristiques de la maison : surfaces, hauteur sous plafond, étages.

Exemple : Pour une maison de 100 m², aux normes, bien isolée et dans une zone climatique H3 (bord de la méditerranée), la puissance adéquate est de 5 KW.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis PAC

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire


Puissance d’une pompe à chaleur Les avis et commentaires