Comment protéger son jardin du gel ?

Si certaines plantes ne sont pas particulièrement sensibles au gel, pour d'autres, il constitue un vrai danger. Selon les espèces et la nature du sol notamment, le gel peut provoquer une asphyxie des végétaux conduisant à leur mort. Comment protéger son jardin du gel ? Voici plusieurs conseils.

Comment protéger son jardin du gel ?

Comment protéger son jardin du gel ?  © Kara - Fotolia.com

Les voiles d'hivernage et housses de protection

Les voiles d'hivernage et les housses agissent principalement comme protection des ramures des arbustes, qu'ils soient en pots ou en pleine terre. Parés contre le gel, ceux-ci gagnent ainsi plusieurs degrés par rapport aux températures extérieures.
Existant en de multiples tailles, les voiles d'hivernage et les housses sont mises dès les premiers risques de gelées, et doublées si nécessaire. Par ailleurs, ces moyens de protection doivent être ôtés dans la journée, pour que les plantes et leur sol puissent bien s'imprégner de la chaleur du jour.

Les abris et mini-serres

Les abris de jardin, mini-serres et autres cloches de jardinage conviennent particulièrement pour préserver du froid et du gel les petites espèces, comme les fleurs en pots, et certains fruits et légumes comme les tomates. Ils sont aussi bien adaptés pour les balcons, les terrasses et les jardins.
Concernant les plantations comme les salades, certains tunnels, dont la vocation première est d'abriter des insectes ou du vent par exemple, ont aussi la capacité de protéger du gel.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Entretien de jardin

Les câbles chauffants

Moins courants, les câbles chauffants sont plutôt destinés aux semis. En agissant sur la température du sol, ils garantissent la chaleur nécessaire à leur croissance.

Les paillis et autres protections naturelles

Si les paillis sont bien connus pour conserver la fraîcheur du sol en été, ils protègent également les racines des végétaux contre le froid et le gel. Ils s'appliquent aussi bien aux pieds des fleurs que des arbustes.

Le paillis peut être d'écorce, de paille, de foin ou de copeaux de bois. Il peut aussi s'agir d'une toile géotextile ou encore d'un drap.
La fumure, le compost ou les feuilles mortes sont également un moyen de maintenir la chaleur et de permettre au sol de poursuivre son activité même en cas de gel, notamment au potager.
Le buttage, qui consiste à recouvrir de terre le pieds des végétaux, est une autre solution.

Les autres attitudes pour protéger son jardin du gel

Enfin, tout un éventail de bons comportements permet de protéger son jardin du gel : rentrer ses plantes en pots dans un endroit lumineux, frais et aéré, éviter de mettre en terre des variétés qui ne sont pas adaptées aux climats de sa région, installer les végétaux à l'abri du vent, ne jamais tailler avec la fin des gelées, ne pas retourner la terre de son jardin avant toute période de gel.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
ENTRETIEN DU JARDIN PAR SAISON

COMMENT PROTÉGER SON JARDIN DU GEL ?
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PAYSAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS