Les normes d’isolation thermique

Les normes d'isolation thermique ont été mises en place afin de réduire de manière significative la consommation énergétique des bâtiments ainsi que leurs émissions de gaz à effet de serre.

La RT 2005

La Réglementation Thermique 2005 s'applique pour toute construction dont le permis de construire a été déposé entre le 1er septembre 2006 et le 31 décembre 2012.

Depuis la première réglementation thermique datant de 1974, la consommation d'énergie des nouvelles constructions a été divisée par 2. Avec la RT 2012, le Grenelle Environnement souhaite la diviser à nouveau par 3.

La RT 2012

Toute nouvelle construction dont le permis de construire a été déposé depuis le 1er janvier 2013 doit respecter la réglementation thermique 2012 (RT 2012), c'est-à-dire qu'elle ne doit pas dépasser le plafond énergétique défini par le label "bâtiments basse consommation" (BBC) qui est de 50 kWhep/m².an.

Afin d'atteindre ses objectifs, la RT 2012 s'articule autour de différents points clefs :

  • Une conception bioclimatique

Le bâtiment doit être réfléchi de telle façon à exploiter au mieux l'environnement proche ou à en limiter les effets négatifs.

  • Des équipements performants

Le chauffage, la climatisation, l'éclairage, la production d'eau chaude doivent être gérés par du matériel performant ayant une faible consommation d'énergie et peu d'émissions de gaz à effet de serre.

  • Une bonne isolation

Les matériaux et les techniques d'isolation doivent être choisis afin de supprimer les ponts thermiques, responsables des pertes énergétiques.

D'autre part, la RT 2012 impose que le bâtiment présente une forte étanchéité à l'air. Pour cela, il faut mettre en place un système de ventilation adapté.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Démarches et formalités

La réglementation thermique des bâtiments existants

Depuis le 1er novembre 2007, la réglementation thermique des bâtiments existants (ou réglementation thermique par élément) impose qu'à la réalisation de travaux d'isolation, que ce soit une installation ou un remplacement, une résistance thermique R minimale soit respectée.

Le respect de cette norme permet de bénéficier d'avantages fiscaux.

Résistances thermiques minimales :

  • Planchers de combles perdus, rampants de toiture et plafonds de combles : R ≥ 7 m2.K/W
  • Isolation des rampants de toiture et des combles aménagés : R ≥ 6 m2.K/W
  • Planchers bas sur sous-sol, sur vide sanitaire ou sur passage ouvert : R ≥ 3 m2.K/W
  • Isolation du sol et des murs en façade ou en pignon : R ≥ 3,7 m2.K/W
        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
NORMES DE CONSTRUCTION
LES NORMES D’ISOLATION THERMIQUE 1. La règlementation thermique (RT 2012)

LES NORMES D’ISOLATION THERMIQUE
Les avis et commentaires

Trouvez des professionnels qualifiés pour vos travaux !

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS