Le nouveau label E+C- pour les bâtiments éco-responsables

Dans un contexte où la sauvegarde de l’environnement est au coeur de toutes les préoccupations, de nouvelles mesures font leur apparition, à l'image du label E+C-. En savoir plus sur ce label qui vise à encourager la construction de bâtiments éco-responsables.

Le nouveau label E+C- pour les bâtiments éco-responsables

Le nouveau label E+C- pour les bâtiments éco-responsables  © KB3 - Fotolia

Qu’est-ce que le label E+C- en construction ?

Le label E+C-, qui signifie “Énergie Positive et Réduction Carbone”, a été lancé le 17 novembre 2016 par l’État et le Conseil Supérieur de la Construction et de l’Efficacité Énergétique (CSCEE) pour les bâtiments éco-responsables.
Cette démarche d’expérimentation énergétique et environnementale du bâtiment a été mise en place en vue d’une future réglementation pour une croissance verte, qui doit voir le jour entre 2018 et 2020.
Ce nouveau label concerne tous les bâtiments dont l’empreinte écologique est réduite et les émissions de gaz à effet de serre limitées.

Le label E+C- encourage et valorise les acteurs de la construction qui oeuvrent dans le respect des bonnes pratiques énergétiques et environnementales.
L’instauration de ce nouveau label a pour principaux objectifs de diminuer l’apport en énergie fossile et d’augmenter l’apport en énergie renouvelable.
Cette démarche d’expérimentation s’appuie sur le volontariat et seuls les maîtres d’ouvrage qui le souhaitent peuvent y participer pour obtenir le nouveau label E+C-.

Types de bâtiments concernés par le label E+C-

D’une manière générale, tous les bâtiments éco-responsables qui ont été récemment construits peuvent bénéficier du nouveau label E+C-.

Les constructions plus anciennes peuvent également prétendre à l’obtention de ce label, dès lors qu’elles sont suffisamment performantes, notamment en matière d’isolation.
Ainsi, tous types de bâtiments sont concernés par le label E+C-, comme les maisons individuelles ou mitoyennes, les bâtiments collectifs d’habitation, ou encore les bâtiments à usage de bureaux.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Démarches et formalités

Quelles sont les conditions d’obtention de ce label ?

Pour obtenir ce label, il convient d’atteindre les niveaux de performance définis dans le référentiel de l’État, aussi bien en termes d’énergie que de carbone. Le niveau de performance de l’énergie est calculé sur la base de l’indicateur bilan BEPOS et le niveau de performance carbone à l’aide d’un indicateur carbone. Le référentiel comporte 4 niveaux de performance énergétique pour l’énergie et 2 niveaux de performance environnementale pour le carbone.

Le nouveau label E+C- est délivré par des organismes de certification accrédités et conventionnés par l’État. Il en existe 5, à savoir Certivéa, Céquami, Cerqual, Prestaterre et Promotelec Services, chacun étant spécialisé dans une typologie de bâtiments. Bien souvent, l’évaluation se déroule en 2 étapes. Un premier contrôle a lieu durant la phase études, c’est à dire avant le lancement de l’appel d’offres travaux, et un second pendant la phase chantier, soit avant la réception de la construction. Le label E+C- n’est délivré qu’après la levée des éventuelles non-conformités affectant l’ouvrage construit.

Sur le même sujet : La norme HQE pour la construction d'une maison.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
NORMES DE CONSTRUCTION

LE NOUVEAU LABEL E+C- POUR LES BÂTIMENTS ÉCO-RESPONSABLES
Les avis et commentaires

Trouvez des professionnels qualifiés pour vos travaux !

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS