Vitesse d’une éolienne domestique

A distance lointaine, toute éolienne semble opérer une rotation lente de quelques tours par minute. Cependant, en y regardant de plus près, elle en réalise beaucoup plus et peut atteindre plusieurs centaines de km / heure. Tour d’horizon des paramètres déterminant la vitesse d’une éolienne domestique.

Quelle vitesse pour une éolienne domestique ?

Outre les propriétés propres à chaque équipement, la vitesse d’une éolienne pour particulier dépend de deux éléments.

La force du vent d’une part, comprise entre 14 et 90 km / heure en moyenne, permet aux pales, généralement au nombre de trois, d’entrer en mouvement et d’effectuer une rotation de 10 à 25 tours par minute. Cette vitesse de rotation est par ailleurs limitée en raison de la taille des pales.

D’autre part, l’éolienne est composée d’un générateur, pièce maitresse du mécanisme, qui lui-même est doté d’un multiplicateur. Celui-ci peut être apparenté à un alternateur de voiture, et fonctionne en décuplant la vitesse du vent capté par les pales. Il peut ainsi réaliser jusqu’à 1 000 tours par minute selon les conditions météorologiques.

Comment optimiser la vitesse d’une éolienne pour particulier ?

L’optimisation de la vitesse d’une éolienne domestique, et donc de sa production énergétique, résulte essentiellement de son lieu d’implantation qui doit permettre à celle-ci de capter le vent. En effet, chaque type d’éoliennes est paramétré pour fonctionner au mieux de ses performances quelle que soit la force du vent.

Ainsi, toute éolienne est ainsi capable de s’orienter en direction du vent, de s’adapter aux fluctuations de vitesse de celui-ci et de continuer de fonctionner à pleine puissance même s’il est plus faible, mais également de s’arrêter automatiquement en cas de conditions climatiques violentes telles des tempêtes par exemple. Si dans la réalité certaines éoliennes peuvent supporter des situations extrêmes, elles sont stoppées bien avant dès que les vents dépassent les 90 km / heure, afin de ne pas endommager l’appareil et d’éviter tout risque d’usure précoce, et plus globalement pour garantir un niveau de sécurité optimal.

Cette fonction est assurée par un système de contrôle composé d’un anémomètre qui mesure en permanence la force du vent, et d’un frein qui arrête mécaniquement la rotation des pales en cas de besoins.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Choisir son énergie

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
ÉOLIENNE

VITESSE D’UNE ÉOLIENNE DOMESTIQUE
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS