Le fonctionnement d’une éolienne domestique

Toute éolienne domestique, pour produire de l’électricité, repose sur un système très simple emprunté à celui-ci des moulins à vent. Quels sont les éléments nécessaires au fonctionnement de l’appareil ? M-Habitat vous éclaire.

Le fonctionnement d’une éolienne domestique

Le fonctionnement d’une éolienne domestique  © carloscastilla - Fotolia.com

Les composantes de l’éolienne domestique

Que l’on parle d’éolienne horizontale ou d’éolienne verticale, ces appareils intègrent dans leur fabrication les principaux éléments suivants :

  • Les pâles, aussi appelées hélices ou ailettes, au minimum au nombre de deux, qui produisent de l’énergie cinétique en entrant en mouvement lors de vents compris entre 14 et 90km / heure, et opèrent entre 10 et 25 tours par minutes ;
  • Le mât, également nommée la tige, dont la taille maximale est généralement de 12 mètres de hauteur pour les éoliennes domestiques ;
  • Le moteur électrique, qui sert de système d’orientation afin que les hélices aient toujours une prise au vent ;
  • Le frein, qui stoppe le fonctionnement de l’éolienne lorsque les conditions météorologiques deviennent trop violentes, de sorte à ne pas endommager celle-ci ;
  • Le générateur, qui permet, en utilisant la force du magnétisme, de fabriquer le courant dit de type alternatif puis de transformer celui-ci en électricité propre à la consommation du foyer, qui est alors acheminée par raccordement spécifique dans l’habitation.

Le générateur constitue ainsi la pièce maitresse de l’éolienne domestique, mais celle-ci requiert toutefois la présence indispensable de vent pour fonctionner.

Quelle puissance pour l’éolienne domestique ?

Selon les modèles, les éoliennes domestiques peuvent produire entre 100W à 20kW. Cependant, les conditions climatiques de la région sont un facteur déterminant pour choisir un type de matériel adapté et surtout permettre à celui-ci de fonctionner au meilleur de ses capacités.

Ainsi, si les éoliennes horizontales sont très performantes, elles nécessitent néanmoins d’être installées dans des espaces distants des habitations en raison des nuisances sonores qu’elles peuvent induire.
A l’inverse, les éoliennes verticales, bien que moins répandues, sont mieux adaptées à une utilisation domestique en zones rurales et urbaines, mais dans des contextes distincts. Les éoliennes de type Darrieus peuvent capter des vents forts jusqu’à 220 km / heure (bien qu’elles soient arrêtées avant pour des raisons de sécurité) mais sont difficiles à démarrer, tandis que celles de Savonius fonctionnent même avec des situations de vents faibles.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Choisir son énergie

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
ÉOLIENNE

LE FONCTIONNEMENT D’UNE ÉOLIENNE DOMESTIQUE
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS